Critique Manga Iruma à l'école des démons #12

8
Iruma à l'école des démons

par Sachiko-chi le mer. 23 mars 2022 Staff

Des entraînements démoniaques pour le tournoi à venir !

Je ne l’aurai pas cru, puisque Iruma à l’école des démons est une lecture plaisante, mais qui ne me fait pas autant vibrer que d’autres, mais ce tome-là a été excellent et je l’ai dévoré ! La mangaka gère très bien ses personnages et leur développement, et ici ça se ressent vraiment puisqu’elle ne se contente pas de mettre en avant son trio de protagonistes ! Ce tome m’a conquise et annonce, pour moi, un tournant intéressant dans la saga !

Avec ce tome, on reprend nos événements là où on les avait laissé dans le précédent, et la mangaka nous offre un tome avec des aspects humoristiques et d’autres un peu plus sérieux pour faire avancer son récit. Certains tomes précédents avaient développés un côté plus sombre, et amenaient une touche plus démoniaque au récit, ici, certaines idées sont tordues mais tournées à l’humour, même si c’est appréciable et plus léger, j’espère tout de même que les idées plus sombres ne seront pas laissées de côté !

On retrouve notre classe préférée celle des anormaux, et ici, c’est fini les petites histoires anecdotiques, tout le récit est chronologique et pousse pour faire avancer l’histoire, sans passer par des petits événements superflus.
Tous les élèves de cette classe sont séparés par groupe, et chacun de ces groupes doit suivre un entraînement spécial avec un professeur assigné pour développer leurs compétences et capacités en vu de leur participation au festival des récoltes. Ce dernier se présente comme un tournoi un peu sans pitié, que l’on peut découvrir un petit peu dans ce nouveau tome, et qui risque de nous réserver de belles surprises pour la suite !

La mangaka a très bien maitrisé son récit ! D’une part, elle va le concentrer sur le personnage d’Iruma, ce qui est logique jusqu’ici, puisque c’est notre protagoniste dans le récit. On assiste à ce que lui fait subir sa professeure Bachiko, un soi-disant entrainement, mais pour la suite, elle réserve quelque chose d’un peu plus poussé, dur et avec lequel, il va devoir se concentrer et réfléchir plus sérieusement à ce qu’il veut faire ressortir. Ce genre d’événement est valorisant pour Iruma et lui permet de donner une autre image de lui-même et de laisser de côté sa partie insouciante pour un peu plus de sérieux. Si Iruma est travaillé, la mangaka nous développe un peu plus Bachiko, cette jeune fille surdouée qui n’a pas su se faire comprendre par le passé. On en découvre une petite partie, mais qui doit être suffisante pour laisser quelques cicatrices à ce personnage, mais surtout, ça nous la rend plus agréable, jusqu’à ce moment je n’étais pas fan
Iruma n’est pas seul à s’entraîner et à vouloir s’améliorer, tous ses camarades sont remontés à bloc, et la mangaka nous présente un peu leur entraînement à chacun. Certains sont plus développés que d’autres, mais tous dévoilés au fur et à mesure de l’histoire, tout semble être calculé dans ce développement ! Mais j’espère vraiment qu’elle continuera à travailler sur ces personnages, parce que certains en valent vraiment le détour, et on veut toujours en savoir plus.

Après cet entrainement, il faut bien le mettre en pratique, donc on rentre rapidement dans la suite des événements, et ce tournoi peut commencer. Cela permet de lancer un nouvel arc et de donner un bon petit coup de boost à la saga, c’est vraiment le bienvenu ! Et j’espère vraiment ne pas être déçu, mais pour le moment ce n’est pas le cas ! La mangaka nous introduit de nouveaux personnages légèrement travaillés, mais qui peuvent apporter un côté un peu plus sombre à cet arc. Mais surtout, c’est l’occasion pour voir les personnages mettre en pratique leur entraînement, et c’est ce qui est le cas avec des personnages d’ailleurs plus secondaires. J’ai vraiment aimé voir cette évolution sur ces personnages, surtout qu’ils sont secondaires. J’ai très hâte de pouvoir lire la suite, et de continuer à suivre ce tournoi spécial !

En bref

J'ai dévoré ce tome où les entraînements et le festival des récoltes donnent un coup de boost à la saga. C'est toujours aussi drôle à suivre, mais j'ai aimé suivre les différents élèves de cette classe d'anormaux ! Le principe de ce festival est original et promet de belles surprises dans les événements à venir. J'espère que tous les autres entraînements seront développés comme à la fin !

8
Iruma à l'école des démons
Positif

Des dessins accrocheurs

Un tome qui se dévore

Le développement de Bachiko

Le développement des personnages secondaires

Un nouvel arc qui donne un coup de boost à la saga

Toujours humoristique et sérieux

La mise en avant des entraînements

De nouveaux personnages

Negatif

Manque le côté sombre au tome

Sachiko-chi Suivre Sachiko-chi Toutes ses critiques (376)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire