8
Suikoden III

par Auray le jeu. 18 nov. 2021 Staff

Suivre sa destinée

Suikoden et sa série de héros en tous genres à collectionner. « Allez, je vais jusqu'au niveau trente avec ce personnage et je vais me coucher tôt ce soir ! ». Au final, pris dans le jeu, on se couche à deux heures du matin et on a exploré deux quêtes secondaires sans avancer d'un pas dans la trame principale, tout ça pour mettre dans son équipe deux autres guerriers qui semblent tellement mieux que les précédents. Et puis, au final, on reprend quand même ceux d'avant, ils étaient bien meilleurs. Bon, on a peu avancé ce soir, sauf dans l'heure. Vous aussi vous avez ce genre de souvenirs de gamers ?

Suikoden est le manga adapté du jeu vidéo éponyme. D'ailleurs, les Éditions Soleil le soulignent en haut de leur dos. Mais, ce n'est pas facile d'adapter une licence appréciée, en plus d'avoir pléthore de personnes fictives. Et pourtant, on ne s'y perd jamais grâce au travail d'Aki Shimizu. La première partie, soit le volume trois de la série, permet, justement, d'installer cette ambiance. Elle est à chaque fois particulière pour chaque peuple rencontré, ou, à chaque village traversé. Ici, on suivra plus particulièrement Geddoe, l'homme borgne. Au final, il a un rôle à jouer plus important que celui de simple mercenaire. Son charisme a fonctionné dès le début, alors on en est ravie. D'ailleurs, vous aurez quelques croquis en fin de tome concernant les secrets de sa conception. Tout tient en son sourcil apparent ! Eh oui, le charme tient parfois à peu de chose messieurs !

Il faut d'ailleurs noter que contrairement au premier tome, il y a bien plus à se mettre sous la main en matière de suppléments. On aura la carte de Grassland et ses alentours, en plus des différents liens entre les factions ou les héros de ces histoires. Bon, il est vrai que c'était déjà présent dans les tomes initiaux, mais c'est tout de même appréciable de les avoir remis ici.

Dans tous les cas, après avoir pris le temps de (re)présenter certains intervenants, nouveaux ou non, la deuxième partie fait décoller le tout d'une façon incroyable. On se retrouve dans une petite bataille digne d'un Seigneur des anneaux. Effectivement, un village pauvre en habitants, et donc en armes, se retrouve seul face aux armées d'Harmonia. En face, les ennemis sont alliés avec les dresseurs d'insectes du village de Lebuque visité dans la première partie. Peut-être qu'un jeune tacticien dans la bande d'Hugo va se révéler ? L'instant serait bien choisi. La fin remet les runes sur le devant de la table et tout peut alors changer. Les batailles à venir ne seront peut-être plus pareilles ? À moins que la dureté de la guerre ait raison des jeunes âmes ?

Et, franchement, je ne vous parle même pas de Chris lors de sa visite au village d'Alma Kinan où vivent les servantes des esprits, les Mikos. Inspiré du bouddhisme, cette étape va continuer à changer profondément la tueuse au si doux visage. Encore une fois, on s'attache à vivre des moments émouvants aux côtés de ceux qui veulent changer leur monde en quelque chose de meilleur pour le plus grand nombre. Mais, l'intervention prochaine des héros à la rune peut encore faire basculer les stratégies multiples jusqu'ici mises en place. Et, qui est cet évêque masqué ? On le saura peut-être dans le tome trois paraissant le vingt-neuf décembre ! Le rendez-vous est pris, ne le loupez pas !

En bref

« Mais... Comment savoir si je suis parvenu à modifier mon propre destin ? »

8
Suikoden III
Positif

On prend le temps de présenter les différents futurs intervenants

Les personnages secondaires restent importants

On n'oublie pas Hugo et son parcours personnel

De l'émotion pure au village d'Alma Kinan

De l'action brute lors de la bataille autour des habitations du clan Chisha

Les bonus des anciens tomes sont intégrés

Negatif

Pas de bonus rajoutés pour cette belle réédition

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (609)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire