7
Demon Slave

par Niwo le sam. 18 sept. 2021 Staff

Trouble-fête

Je l'avais dit dans ma précédente chronique mais j'attendais une avancée pour cette série. Notamment parce que les enjeux restaient assez flous malgré certaines révélations.

Mais je suis content de pouvoir dire que les attentes ont été atteintes pour ce tome. Bien qu'on suive encore le tournoi pendant pas mal de chapitres, on finit par avoir une véritable avancée scénaristique : on arrive maintenant plus facilement à déterminer qui est l'ennemi, même s'il manque des pièces au puzzle.

On ne va pas se mentir, cela reste un shônen très porté ecchi qui n'hésite pas à se servir de la nudité pour combler des manques scénaristiques par moments. C'est même un élément central puisque les femmes de l'escadron doivent récompenser Yûki de cette matière... S'il les imagine nues, elles doivent se déshabiller, s'il veut les embrasser, elles doivent le faire etc. C'est quelque chose qui fait que le titre n'est pas forcément adapté à tout public et c'est dommage parce que le titre aurait le potentiel de plaire à tout le monde.

Pour revenir au tournoi, il a permis de mettre en avant des personnages un peu oubliés dans les premiers tomes. C'était tout à fait normal car il fallait déjà présenter Yûki et l'univers, mais il était tant d'ouvrir le scénario. Et en parallèle de cela, on revoit des antagonistes qui seront, visiblement, au centre de l'histoire.

Comme je le disais, tout se met en place petit à petit. Je ne sais toujours pas quoi attendre de la série, mais je dois dire qu'elle m'étonne positivement. Je suis toujours un peu rigide quant à l'aspect explicite du titre, mais en passant outre la lecture est très agréable.

Avec ces huit tomes parus au Japon à l'heure actuelle, on devrait avoir pas mal de bonnes choses à découvrir. A voir si ce sera une série longue ou non, mais il y a largement matière à développer l'univers durant une bonne dizaine de tomes. Et comme toujours, la fin du tome est frustrante et nous force à vouloir découvrir la suite au plus vite.

En bref

Demon Slave suit son cours et ce nouveau tome développe enfin l'univers et ce qu'on pourra attendre de la série dans les prochains tomes. C'est un bon tome qui se différencie des précédents avec de plus grandes prises de risque, malgré un aspect osé toujours un peu trop présent.

7
Demon Slave
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (425)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire