9
Moi, quand je me réincarne en slime

par Auray le ven. 9 avril 2021 Staff

Le roi-démon

Précédemment, nous avons eu un tome très bavard dans la série « moi, quand je me réincarne en Slime ». Mais, c'était pour mieux préparer le terrain dans le suivant ! Par contre, pour ceux qui sont en retard dans leur lecture, ils ne devront pas lire les futures lignes écrites pour ne pas gâcher le plaisir. C'est bon, vous êtes partis finir votre PAL (pile à lire) ? Pour les autres, accrochez votre ceinture, car ici, il va y avoir du sport !

Et on reste bouche bée par la quantité d'évènements qui s'enchaînent. Shion est mort, des enfants du village aussi, Limule n'a jamais été aussi en colère par sa propre faiblesse, et politiquement, il prend une décision irrévocable : devenir un roi-démon afin de ressusciter les pertes affreuses de cette guerre injuste. Bon, un détail tout de même, il faudra juste qu'il tue de ses propres mains un millier âmes humaines !

On se souvient des trois incroyables transfuges ou réincarnés qui s'étaient montrés incroyablement puissants. Rajoutez à tout ceci l'armée royale du roi Falmus, et ça tombe bien, il y a pile le nombre de soldats à sacrifier pour la transformation, soit vingt mille hommes. Les combats prennent de partout, Gerudo le roi des Orcs et Harukô le maître d'armes sont sans pitié face à des adversaires qui ne le sont pas moins, en plus d'être rusé. C'est barbare et on aime ça ! On se croirait limite dans un Vinland saga avec leurs Vikings, s'il n'y avait pas la magie de Limule.

Un tome au-dessus des autres, où il n'y aura pas de retour en arrière. Enfin, je l'espère, car Fuse a tellement été bien préparé cet événement que ça serait dommage de tout chambouler à nouveau. Que feriez-vous pour réparer vos erreurs ? Jusqu'où iriez-vous pour protéger vos amis ? Et surtout, penseriez-vous à toutes les conséquences de vos actes dans ces moments-là ? On verra à quoi se destine l'avenir de Limule dans le prochain tome, et on a hâte de le lire. Pour les autres, il est temps de rattraper votre retard pour se remettre dans les rails de la fabuleuse histoire de « moi, quand je me réincarne en slime ».

En bref

« Vous avez rendu furieux une personne qu'il ne faut jamais courroucer. Je vous plains. »

9
Moi, quand je me réincarne en slime
Positif

Ça bouge enfin !

On sait pourquoi à présent on a préparé ce tome, et on adore !

Le roi des Orcs et le maître d'armes ont la classe

Limule le cruel, on adore ! (oui, c'est compatible!)

Le bonus est un plus intéressant que d'habitude et donne des détails sur le combat final

Negatif

On piétine d'impatience en attendant la sortie du tome quinze !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (500)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire