8
Transparente

par Ethelred le jeu. 28 janv. 2021 Staff

Rester ensemble...

Nous nous retrouvons avec le 4ème et dernier tome de cette belle série.

Nous reprenons notre histoire directement à la sortie d’hôpital de Kana et Aya se confie enfin à sa première amie sur le meurtre de son père. Dès lors, ce sera l’enchainement d’actions de la part d’Aya, une sorte de table rase avant de se dénoncer aux autorités pour l’assassinat qu’elle a commis.

Je trouve ce tome assez triste mais magnifiquement amené. Toujours peu de dialogues mais qui se suffisent à nous transmettre les émotions et l’état d’esprit dans lequel se trouve les protagonistes. L’auteur nous emmène doucement tout au long de ce tome et nous prépare à dire au revoir à Aya et son entourage et par conséquent à la série que nous sommes en train de lire.

Le calme et la sérénité d’Aya à aller au bout de son choix force le respect. Alors qu’elle se sent enfin à sa place et l’envie d’exister, elle refuse de continuer à vivre ainsi avec la part d’ombre présente en elle. La sentence qui l’attend est perçue comme une punition méritée de la part d’Aya mais certainement pas par tous les lecteurs. Bien que l’on ne puisse pas justifier un crime, quelque soit la raison pour laquelle il a été commis, on pardonne son geste à Aya. La présentation du père d’Aya ne nous amène à aucune sorte d’empathie pour lui et ce jusqu’à la dernière page alors que c’est tout le contraire concernant Aya, sa mère et son frère.

Petit mot sur l’édition, c’est très propre et j’avoue avoir un faible pour les jaquettes avec effet verni partiel qui ici prend tout son sens entre le côté transparent et apparent.

En bref

J’ai lu cette série sur les conseils de ma petite sœur, et j’avoue avoir eu peur de me retrouver avec un récit lourd, pesant sur mon moral. Il faut dire que les manga type tranche de vie, en fonction du sujet qu’ils abordent, peuvent me toucher et m’atteindre profondément. Je peux vous dire que j’ai lu cette histoire d’une traite, happée par le vécu d’Aya. J’aurai espéré une fin plus joyeuse mais elle est juste. Cette série m'a marqué et fera certainement partie de celle que je recommanderai, dans ce style. Un véritable coup de cœur.

8
Transparente
Positif

Dénouement juste

Trait simple mais efficace

Tome bien structuré

Negatif

Fin ouverte

Protagonistes secondaires apparus trop tardivement

Ethelred Suivre Ethelred Toutes ses critiques (14)
Partager :
Commentaires sur cette critique (2)
  • À vrai dire, c'est seulement un ressenti. J'avais du mal à trouver des défauts, j'en cherchais à tout prix et on va dire que c'est ce qui m'a le plus "gênée", frustrée. Mais, dans le fond, je suis d'accord avec votre avis ^^

  • Très bonne analyse ! Mais je trouve que les défauts ne sont pas réellement des défauts... L fin ouverte laisse le lecteur imaginé la suite de l'histoire et permet d'avoir sa propre fin, les personnages secondaires ne sont pas arrivés SI tardivement à l'échelle de 4tomes. Après ce ne sont que des avis suggestifs...

Laissez un commentaire