5
Arifureta - De zéro à héros

par chrisant le mer. 21 oct. 2020

Critique du tome 1 à 3

Ayant accroché l'anime, je me suis tourné vers le manga.

Il s'agit d'un Isekai qui débute de manière classique, une classe entière se retrouve dans un autre monde.

Concernant le protagoniste principal, on sait peu de chose sur lui sauf qu'il est mal vu par les autres membre de sa classe et qu'il est plutôt solitaire.

Donc on commence par quelques pages pour expliquer vite fait l'environnement des personnages et on passe directement à l'étape téléportation de la classe entière.

Après quelques explication sur le personnage et le monde, on passe tout de suite à l'action, l'exploration d'un labyrinthe, dont plus on descend plus le niveau devient difficile.

Très vite suite à piège le groupe se retrouve dans une zone de niveau trop difficile pour eux, malgré tout ils luttent pour survivre.

Lors de combat le héro fera l'objet d'une trahison d'un de ses camarades qui l'envoie dans des étages inférieurs. De là le héro se retrouve seul dans un niveau bien au dessus de son niveau et va devoir survivre.

Si les 1er pas sont très difficile pour le héro, sa haine envers ceux qui l'ont abandonné et également envers le dieu qui l'a fait transférer dans ce monde, feront qui va survivre dans ce monde et devenir de plus en plus puissant.

On peut noter une certaine ressemble avec le manga The Rising of the Shield Hero, les protagonistes sont transférés dans un autre monde, se font trahir et prennent leurs revanches non sans mal en devenant surpuissant et en s'alliant avec d'autres compagnons croisés en chemin.

Alors, il est vrai que j'aime bien le style Isekai et notamment ce côté vengeance, là ou Shield hero garde un côté plus réel (le héro est puissant mais pas surpuissant), Arifureta est plus dans le côté démesure tout est plus extrême : la puissance du héro (qui pour le coup a été assez rapide), les situations  (dans le 3 il y a pas mal d'humour notamment avec le clan des lapins) et aussi du fan service.

Je ferais globalement 2 grands reproches :

- Graphiquement : les deux 1er tomes sont assez spéciaux et je n'adhère pas vraiment (mais c'est peut être du au fait que l'action se déroule en souterrain), le tome 3 est plus plaisant à lire.

- Au niveau de l’intrigue et  des personnages : c'est le même reproche que je ferais à l'animé, c'est trop rapide, j'ai l'impression que c'est bâclé, surtout la fin du donjon il y a très peu d'information alors que les protagonistes obtiennent pas mal de pouvoir et d'objet.

Donc au final, je mets une note moyenne car il y a de gros défaut notamment au niveau des 1er tome, mais le 3ème tome montre une évolution assez positive (meilleur graphisme/lisibilité, humour et du fan service (même si pour l'instant cela reste limité).

En bref

C'est une série sympa mais avec des défauts, malheureusement le style Isekai est très développé et pour l'instant ce qui fait que les premiers peuvent rebuter un lecteur et passer à autre chose, pour l'instant l'impression que j'ai c'est que c'est un peu brut et qu'il attendre pour dégrossir et voir si ça devient un joyau.

5
Arifureta - De zéro à héros
Positif

Pas mal d'action.

Des personnages attachants.

Assez complet niveau situation (action, mais également de l'humour (tome 3)

Negatif

Un peu trop rapide dans les développements (histoire, personnage etc...).

Pour les 1er tomes graphiquement c'est assez dure (pas plaisant à lire) mais ça s'améliore.

chrisant Suivre chrisant Toutes ses critiques (12)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire