Critique Manga Mon homme à tout faire #3

6
Mon homme à tout faire

par Pois0n le jeu. 20 août 2020 Staff

Une fin un peu rapide mais sympathique

Yui Watami conclut honorablement sa série avec ce troisième et dernier tome.

On pouvait craindre le pire au vu de la fin du volume précédent, mais il n'en est rien : l'autrice a habilement évité de tomber dans le cliché et exploite intelligemment ses personnages. Tant qu'à les rendre jaloux, autant le faire bien : en insistant plutôt sur la notion de confiance et l'importance de la communication, Yui Watami est parvenue à transformer une potentielle faiblesse de son récit en point fort ! De quoi rendre encore plus sympathique un certain protagoniste... là où quelqu'un d'autre déçoit un peu. Comme quoi, il ne faut jamais se fier à la première impression.

On regrettera en revanche que la suite et fin s'avère un peu rapide : en revenant vite fait sur les deadlines et la fatigue qui va avec, il ne restait plus beaucoup de place pour le développement logique de la relation entre Mizuho et Sôichirô. Entre scènes olé-olé, rencard et déclarations, la seconde partie du tome se déroule en mode express. Heureusement qu'il y a la couverture pour nous montrer les personnages en tenue de mariage!

Ceci dit, l'autrice elle-même en a conscience, comme elle l'explique dans sa préface : peut-être n'avait-elle pas prévu de devoir terminer sa série si vite... En l'état, elle ne s'en sort tout de même pas si mal.

Au vu des thèmes abordés et de certains passages, il est évident que « Mon homme à tout faire » s'adresse à un public mature (disons, à partir de 16 ans). On n'est clairement pas dans un hentai, mais le sexe fait partie intégrante de la relation entre les deux tourtereaux, sans toutefois jamais tomber dans le vulgaire.

Une chose est claire, la série gagnerait à être relue d'une seule traite (d'autant que les tomes ne sont guère épais). Une petite romance contemporaine adulte dans le monde du dessin, certes finalement plus convenue qu'escompté, mais plus mignonne qu'autre chose !

En bref

SI la série ne laissera pas forcément un souvenir impérissable et que ce troisième tome paraît un peu précipité, elle fait tout de même passer un moment sympathique.

6
Mon homme à tout faire
Positif

Le traitement de la jalousie

C'est quand même super choupi

Ne tombe jamais dans le vulgaire

... le manager éditorial est canon quand même

Negatif

Le côté survolé

Un peu redondant par rapport aux tomes précédents

La conclusion tombe comme un cheveu sur la soupe

Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (293)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire