7
Pixy Junket

par Leif le sam. 4 sept. 2010

Lorgnant du côté de Masamune Shirow (période Orion) pour le graphisme comme pour l'ambiance et l'univers dans lequel se déroule cette course-poursuite déjantée, l'ensemble ne révolutionne pas le genre mais se suit sans déplaisir aucun.

En bref

7
Pixy Junket
Leif Suivre Leif Toutes ses critiques (79)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire