• Critique Level E par

    Bon alors pour commencer par me situer je dirais que j'ai vraiment aimer Yuyu Hakusho et que j'apprécie de relire Hunter X Hunter. Dans l'ensemble je pensais donc pouvoir dire que j'étais fan de Togashi mais c'était avant de lire Level E.

    Level E présente l'histoire du prince de la planète Dogra qui vient s'échouer sur Terre afin de passer le temps.

    Visuellement c'est du Togashi plutôt travaillé ( disons qu'il n'a pas trop bâclé le dessins sur les 3 tomes ). J'aime bien son style visuel donc je ne suis probablement pas le meilleur indicateur là dessus.

    Côté scénario par contre c'est plus nuancé. Level E est une sorte de "concentré" de Togashi. Ce qui veut dire qu'en seulement 3 tomes on va retrouve en concentré la complexité de ses autres œuvres. Hors s'il y a bien un truc que Togashi apprécie ( et qui passe bien habituellement ) c'est construire des mini intrigues complexes. Le problème c'est que sur chaque tome on mange 1 à 2 intrigues complexes.
    Résultat c'est indigeste et laborieux à la lecture. Faut être honnête un manga où sur une page les 3/4 de la place disponible sont du texte c'est pas forcément agréable ( autant passer au format roman à ce niveau là ). Quand ce n'est pas une plage d'explicatif ...
    Subsidiairement Togashi commets ici un impair dont il n'a pas l'habitude en ne traitant ses personnages que de manière superficielle. Qui est Tsutsui à part un adepte de Baseball ? On est dans le niveau 0 du background avec des personnages clairement esquissés pour montrer un principe général. C'est décevant et maladroit.

    Bref, à réserver aux fans pur jus de Togashi qui liront tout ce qu'il fait. Pour les autres c'est clairement une oeuvre qu'il vaudra mieux éviter.

    3

    Dustman - 15 mai 2017

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Level E ?
Ecrire une critique