• Critique Hokuto No Ken - La Légende de Raoh par

    Premier spin off de Hokuto No Ken que je lis, la légende de Raoh est loin d'être le chef d'oeuvre espéré.
    Pour replacer l'histoire dans le contexte, j'ai lu Ken le survivant en édition j'ai lu et une grande partie dans sa perfect édition. Je connais donc l'histoire de base.

    Sur 5 tomes, la légende de Raoh narre les exploits de Raoh avant sa rencontre avec Kenshiro qui scellera son destin et celui du Hokuto Shinken.
    Raconter une histoire en connaissant la fin est difficile. C'est partir désavantager sur le plan du suspense. On remarquera d'ailleurs que Buronson n'est ici nommé qu'à titre de base, il n'a pas écrit le scénario.

    Sur la forme, c'est dessiné très particulièrement et le style tranche avec Hokuto no Ken. Là où la série de base présentait des personnages immenses typique des années 80 on retrouve ici des personnages filiforme plus conformes à la mode actuelle. Ca m'a choqué au début ( vraiment je veux dire ) mais on s'y fait et c'est plutôt bien dessiné en plus. Par contre les techniques sont souvent loupées avec un effet mal géré. A noter que l'édition est de très bonne qualité ( je ne connaissais pas trop Asuka avant mais ils ont fait du bon boulot ). Bon l'éditeur a fermé en 2009 soit il y a 8 ans ce qui fait que le manga devient difficile à trouver et il vaut mieux taper sur une intégrale.

    Sur le fond, c'est léger voir inexistant. On suit les conquêtes de Raoh mais les personnages n'ont aucun charisme, les seconds couteaux sont même complètement oubliés à la fin alors qu'ils avaient toute l'importance au début. Le comportement de Raoh n'est pas en reste car peu compréhensible ou mal expliqué.

    Au final, il y a peu à tirer de ce spin off qui joue la carte de la nostalgie plus qu'autre chose.

    3

    Dustman - 09 mai 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Hokuto No Ken - La Légende de Raoh ?
Ecrire une critique