Critique Shinobi Quartet 3

Comme je l'avais pressenti depuis le début de la lecture, la série s'articule bien autour de petites péripéties qui s'enchaînent de façon assez rapide et suivent toutes à peu de chose près la même dynamique. Il n'y a pour le moment pas d'enjeu assez fort ni de véritable excitation lors la lecture de ces dernières, l'humour n'est pas assez présent à mon goût alors que c'est justement sur ce point que le titre aurait pu se démarquer et offrir des pages délicieusement hilarantes. Malgré tout, ce n'est pas pour autant désagréable à lire puisque les personnages restent assez sympathique à suivre dans l'ensemble. Il y a bien quelques facilités scénaristiques de ci de là mais le public visé étant de jeunes lectrices, on peut imaginer que ces dernières n'en tiendront peut être pas trop rigueur. C'est en tout cas mon sentiment après lecture des deux premiers opus. Fort heureusement, les choses tendent à s'améliorer dans un troisième tome plus agréable que ses prédécesseurs.

Les débuts sont en tout point semblables à ce qu'on a l'habitude de retrouver dans les mini-aventures de nos amis.  La fin de l'épisode du braquage était courue d'avance, il manque toujours cette sensation de réel danger qu'on est supposé retrouver dans les situations que vivent les personnages et c'est qui rend le tout assez ennuyeux. Il est facile de deviner qu'ici l'enjeu se situait plus au niveau de qui entre Chôko et Karen serait la plus apte à devenir la maîtresse de Rentaro. Néanmoins on apprécie toujours la présence d'esprit et  le cran dont fait preuve Chôko, elle reste une chouette héroïne à suivre dans ses réflexions et dans ses actes. Le fait que l'affaire soit pliée en deux trois mouvements avec l'intervention de Ûjo rend le passage tellement peu crédible que c'en est presque ridicule. L'auteur persiste malheureusement dans cette envie de rester sur une ambiance sérieuse alors que les enjeux qu'elle met en place ne tiennent pas vraiment la route. Dommage...

La suite remonte un peu dans mon estime puisque les trois quarts du tome restant s'attarderont à développer une histoire réellement plus sympathique que d'accoutumée. En effet, la prochaine péripétie ne seras pas centrée sur Chôko puisque l'auteur s'amusera à développer le personnage de Kurumi installant au passage une petite romance assez agréable entre une shinobi et son maître. On verse déjà un peu plus dans l'émotion en découvrant leur passé commun, on apprécie les petits flashback et la sincérité des personnages à commencer par Chôko qui joue à merveille le rôle d'amie et de confidente. L'histoire nous semble également mieux construite même si elle n'est pas d'une folle originalité, l'auteur nous sert une nouvelle fois la même recette mais on y croit plus pour une fois. Notre héroïne se retrouve réellement en danger sans que ce ne soit de la poudre aux yeux, ce qui rend l'ensemble particulièrement agréable. L'évolution de certaines relations se révèlent également plaisante, on se met alors à espérer que l'auteur parviendra dorénavant à gommer davantage les faiblesses de son récit et poursuivra sur cette même bonne dynamique. On reste ici moins sur notre faim et on ressort de la lecture un peu plus enthousiaste donc!

6
Un troisième volume plus sympathique à lire que ses prédécesseurs grâce à l'intrigue amoureuse autour du personnage de Kurumi qui fut bien construite et sympathique à suivre. Si l'auteur continue sur la même voie, la série devrait gagner grandement en qualité même si on espère toujours voir le côté comique de situation être beaucoup mieux exploité à l'avenir. Affaire à suivre. Note:6,5/10

Achetez Shinobi QuartetT.3 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Shinobi Quartet (Manga), Shinobi Quartet T.3

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire