Critique Jackass! 1

Durant cet été qui fut carrément étouffant, les éditions Taifu nous ont proposé de découvrir une toute nouvelle mangaka qui n’est autre que Scarlet Berico dont la réputation n’est plus à faire puisque rapidement devenue une incontournable de la sphère boy’s love au pays du soleil levant. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’éditeur n’y est pas allé avec le dos de la cuillère puisqu’il a décidé de publier à terme l'intégralité de ses œuvres. Voila un fait qui attise clairement la curiosité, choix risqué ou réfléchi ? Vu l’engouement sur la toile autour de cette nouvelle, on sent que le public sera au rendez-vous. Ne suivant absolument pas l’actualité des mangaka au Japon mise à part celles qui ont déjà été publiées dans nos contrées et pour qui j’ai eu le béguin (d’ailleurs, quand est-ce qu’on aura la chance de lire le dernier titre de la talentueuse Shimizu Yuki ?), je suis d'autant plus impatiente de comprendre la raison pour laquelle mon éditeur préféré a choisi de placer toute sa confiance dans ces titres. Il ne m'aura pas fallu longtemps pour y parvenir puisque la lecture de Jackass! se révèle être un véritable coup de cœur alors que je ne m'y attendais pas! En effet avec son synopsis qui flairait bon la petite comédie romantique sympathique et un poil décalée, je fus surprise d'avoir autant accroché au titre qui se révèle être en réalité une très belle histoire d'amour. Waouh!  

 "C'est bon, je peux l'enlever? Attends, attends! Je suis paumé moi aussi. Je peux toucher pour voir? Dans tes rêves!"

Hara Keisuke est un lycéen qui va vivre une situation bien gênante...
Alors qu’il se changeait pour assister à son cours de sport, celui-ci se retrouve à enfiler un collant resté dans son survêtement.
Heureusement pour lui, son meilleur ami et camarade de classe Shimoda se rend compte de la situation et l’exfiltre discrètement direction l’infirmerie. En sécurité, à l’abri des regards indiscrets, Keisuke peut retirer cet invité surprise qui a bien failli lui rendre sa scolarité infernale. Mais...
Quand Shimoda voit son ami s’exécuter, il ne peut s’empêcher de vouloir l’aider et lui révèle par la même occasion son fétiche... Celui-ci voue une véritable passion aux belles jambes vêtues de collants noirs !

"Scarlet Beriko, une artiste talentueuse capable de nous livrer un récit fort alliant parfaitement fun, émotion et sensibilité"

On débute la lecture en compagnie d'un trio de personnages, Kei, un jeune lycéen en terminal, sa grande sœur chez qui il vit et Katsu, son meilleur ami. En plus de nous présenter rapidement une flopée de personnages qui déjà nous font sourire et s'annoncent haut en couleur, l'auteur parvient à installer une bonne ambiance dès le départ. Le charme opère instantanément et on sent qu'on va passer un excellent moment de lecture en leur compagnie alors qu'on vient à peine de faire leur connaissance. Le ton est rapidement donné entre comédie et tranche de vie un peu déjantée. Il est très appréciable de vite comprendre la solidité des liens qui nouent les personnages entre eux, il en sera de même lors de l'apparition de Masa, un autre ami lycéen. En plus de former une chouette bande, on accroche très vite à leurs caractères respectifs. Charismatique, ils le sont tous les trois mais chacun à leur manière. On apprécie l'assurance de Masa, le tombeur du groupe, Kei et sa franchise qui se révèle très rafraichissante ou encore le côté adorable et fonceur de Katsu. On ne tombe à aucun moment dans les clichés, l'auteur s'en est très bien sorti pour nous pondre des personnages plein de charme et très attachants. Le fait de camper de la sorte des relations d'amitié forte entre les personnages rend d'ailleurs l'évolution de l'intrigue d'autant plus intéressante.

Vient ensuite ce petit incident dont est victime Kei qui va amener de façon très astucieuse le sujet du récit avec humour et légèreté. Le genre de truc un peu dingue dont on se dit que cela ne peut arriver qu'à soi-même. Heureusement, Masa ayant remarqué que quelque chose clochait aide Kei à s'exfiltrer et les deux jeunes gens se retrouvent seuls à l'infirmerie. Ce qui aurait dû rester une petite anecdote drôle à se remémorer va prendre des proportions insoupçonnées avec un Masa qu'on découvre fétichiste des bas collants et qui va complètement craqué sur les gambettes de son meilleur ami. En plus d'être vraiment drôle, j'aime beaucoup la façon dont le sujet du fétichisme est introduit et est traité. On sent bien que c'est plus fort que Masa, il est irrésistiblement attiré par ce must have féminin. Absolument rien n'est calculé, ils sont tous les deux aussi surpris l'un que l'autre. Un passage véritablement fun avec une pointe d'érotisme doté d'une mise en scène expressive à souhait dans laquelle on découvre un Masa qui se perd et se laisse aller ou un Kei qui pris de cours réagit sans le vouloir aux caresses sensuelles de ce dernier. Difficile de rester indifférent devant un tel spectacle, les mimiques sont terriblement sensuelles et on sent une certaine forme d'excitation même si cela ne va pas plus loin que de simples caresses se limitant aux jambes. L'auteur aurait pu tomber dans la facilité mais pas du tout, l'évolution de leur relation se fera lentement et passera par de très nombreux stades entre hésitations et prises de conscience.  Le petit jeu qui s'installe entre eux est aussi excitant qu'original et on se demande comment ce dernier va évoluer sur le long terme même si on sent que les sentiments seront de la partie à un moment donné, c'est une façon originale d'aborder les petites expériences qu'on peut faire lorsqu'on est dans l'adolescence.

Si le sujet est bien amené, les personnages bénéficieront aussi d'un excellent travail de fond et ceci outre le fait qu'ils soient dotés d'une personnalité plaisante et qu'ils se révèlent très attachants. en effet on découvre qu'il y a un certain fossé entre Kei et Masa, des aprioris et des jugements un peu rapides, c'est un aspect qui va souvent revenir sur la table tout au long de ce tome et qui va donner lieu à des dialogues pertinents. Si on trouve que Kei juge son ami un peu facilement, on a d'un autre côté un Masa qui le traite comme une de ses conquêtes l'achetant avec ses quelques présents. Légèrement manipulateur sur les bords, Masa sait quoi dire pour chambouler Kei alors que lui est sincère lorsqu'il est exprime sa peur de perdre son amitié. La situation est parfois tendue et assez complexe mais peu à peu les deux jeunes gens finissement par comprendre que la barrière de l'amitié s'effrite au fur et à mesure des moments passés ensemble et qu'ils ne pourront pas continuer à l'ignorer. On ressent bien toutes difficultés qu'ils rencontrent à gérer l'éveil de ses sentiments, le désir et le contrôle de leurs pulsions. Ce qui donnera lieu à de nombreuses maladresses et discussions se blessant alors mutuellement avant de voir leur relation prendre un nouvel essor. Cet aspect de l'intrigue est vraiment une force du titre, il est traité à la fois avec humour et avec sérieux. Il y a beaucoup de travail autour de la construction de cette relation, aussi son évolution nous apparaitra crédible et touchante alors que ce n'est pas toujours le cas. Ainsi une fois la dernière page tournée, on garde une excellente impression de cette histoire qui a su nous émouvoir, nous faire rire et nous interpeller à tel point que pour ma part je l'ai déjà relu cinq fois. Bref, c'est un gros coup de cœur!       

Enfin, L'auteur s'est lancé un sacré défi en voulant mener de front deux histoires d'amour dont chacune connaitra son lot d'évolution, de rebondissements et d'instants émotion. Pour ma part, le défi est relevé haut la main, je lui tire d'ailleurs mon chapeau car peu de mangaka peuvent se targuer d'y être parvenu surtout en l'espace d'un seul tome. La petite note de fin est excellente!

Scarlet Beriko possède non seulement un don pour nous narrer de belles histoires mais elle est capable de faire passer un large panel d'émotions et d'expressions à travers son magnifique coup de crayon à tel point qu'on se prend à s'arrêter sur certaines scènes tout simplement magiques! C'est franchement un énorme coup de cœur à ce niveau là et c'est ce qui m'a permis de me rendre compte à quel point la force du travail de l'artiste va de paire avec sa capacité à créer une histoire axée sur les émotions. En effet, je n'avais pas trouvé les graphismes aussi beaux lors de ma lecture de Minori no te où l'émotion n'était que très peu au rendez-vous. Ici, la magie opère réellement que ce soit lorsqu'il s'agit de nous faire rire lors des phases un peu plus fun, de nous émouvoir lors des passages plus sérieux ou de nous régaler lors des scènes plus érotiques. Il y a un vrai travail sur la mise en scène misant fortement sur des mimiques expressives, le jeu du regard et la gestuelle des personnages. On est totalement séduit sur le plan visuel! Ajoutez à ceci, une édition toujours aussi impeccable et vous obtenez là une vraie petite pépite qui mérite sa place dans toutes les bonnes collections boy's love qui se respectent!

9
Du synopsis en passant par le titre et l'illustration de la page en couleur, tout laissait présager une bonne petite comédie romantique qui nous aurait diverti de ses quelques passages hilarants et de sa sympathique histoire d'amour. Et pourtant, le titre offre tellement plus que cette simple recette. Ne vous fiez donc pas à votre première impression, Scarlet Beriko nous livre ici et avec une sensibilité rare deux histoires d'amour fortes et véritablement touchantes dans leurs évolutions du début à la fin. Des personnages travaillés et hautement plaisants, une vraie réflexion sur leur relation, le sujet du fétichisme bien amené, une parfaite alliance entre fun et sérieux, une bonne dose d'érotisme et d'émotion, une évolution crédible et parlante et un coup de crayon absolument sublime. En un mot, Foncez! Gros coup de cœur, hâte de lire ses autres œuvres notamment Yondaime Ôyamato Tatsuyuki qui sort ce mois-ci!

Achetez Jackass!T.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Jackass! (Manga), Jackass! T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire