Critique DEAD Tube 9

Après un tome des plus sanglants, Dead Tube se recentre et nous propose un tome bien plus riche en informations. Réussir à passer d'un tome 8 comme le précédent à celui-ci, ça relève du génie. Surtout que Yamaguchi fait passer ça tout doucement, comme si c'était une évidence. Difficile à croire et pourtant... Justice-man est de retour. Et la nouvelle tournure annoncée précédemment se confirme.

Un justicier avide de pouvoir

Dans le tome précédent, nous apprenions l'existence de Justice-man, nouvel antagoniste qui tue les dead tubers et malfrats. Mais ce personnage est assez paradoxal puis qu'au final, il souhaite devenir numéro 1 du nouveau système de chaînes de Dead Tube. Il semble être prêt à tout pour avoir de la reconnaissance, alors qu'il défend une justice parfaite, où le héros est celui qui ne fait pas ça par intérêt. Donc sa logique est très fragile. Mais il veut être le meilleur. Et pour ça, tous les moyens sont bons, comme trouver de faux crimes potables pour les autres participants. Notamment le numéro 1. Au début du tome, Monsieur Justice est deuxième et Mai et Tomohiro troisième. Le premier n'avait pas encore été intégré à l'histoire et a un type de vidéo assez particulier...

Contrairement aux autres, il dénonce des méfaits de haut-placés, fait une sorte de justice mais sans violence, pour rendre le monde meilleur. C'est quelqu'un de très sérieux, qui fait ses vidéos simplement, et sans crime. Pour un site comme Dead Tube, c'est assez étonnant qu'il arrive à se hisser au top du classement, mais c'est sûrement son originalité qui prime. Personnellement, j'adore ce personnage, qui apporte beaucoup de légèreté au titre, et qui nous ramène un peu à la réalité. C'est clairement un exemple à suivre, un homme respectable, même s'il est totalement banal. Mais dans un titre où tous les personnages sont aussi excentriques, n'est-ce pas un bon point d'être un minimum normal ? Il va se retrouver dans les plans des 2ème et 3ème, qui veulent tout faire pour briser sa réputation. Et encore une fois, Dead Tube est cruel, et ne suit pas la logique du « gentil gagne toujours », puisque ce sont les plus grands malades qui survivent dans ce monde.

Le terrain est prêt

Même si le tome se concentre sur la descente aux enfers du vieil homme premier du classement, on obtient certaines autres informations, et on se prépare à l'opposition certaine des prochains tomes : Mai et Tomohiro contre le justicier et sa clique. Et même si le malsain est plus subtil cette fois-ci (même si on a encore droit à Mai qui découpe des gens, justice-man qui culbute sa camarade et j'en passe), on sent que certains personnages perdent pied alors que c'était les seuls encore « sains » d'esprit. Et le switch entre subtilité et lourdeur est efficace, bien qu'il faille un temps d'adaptation quand on commence la série.

Si je devais donner mon avis sur le justicier, je dirais que je le déteste. Typiquement le type égocentrique qui croit faire ce qui est juste alors qu'il agit par intérêt. Un mec faux et sans intérêt. Mais d'un autre côté, il fait un bon antagoniste pour cette série. Car nos héros sont déjà... détestables, dans un sens. Donc il fallait faire plus fort pour leur opposant, sinon comment déterminer qui mérite de vivre ? Qui mérite les encouragements du lecteur ? J'ai juste hâte de voir où Dead Tube va m'emmener.

7
Dead Tube est impressionnant, toujours imprévisible, nous menant vers des domaines inexploités. Le changement drastique du tome précédent amène un tout nouvel "arc", encore plus passionnant. On sait enfin le but final du titre et peut donc imaginer quelle sera la suite de l'histoire. Dead Tube ne sera pas l'oeuvre de l'année, mais c'est un manga qui a sa propre essence, unique en son genre et qui ne fait pas dans la finesse.

Achetez DEAD TubeT.9 chez nos partenaires

EUR 7,99

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

DEAD Tube (Manga), DEAD Tube T.9

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

2 commentaires

Avatar de Niwo

Quand je vois les gens qui ont hurlé par rapport à l'anime de Citrus, parce que les deux amoureuses sont sœurs par "alliance"... Je préfère prendre des pincettes xD

Avatar de Studiok2r

"justice-man qui culbute sa camarade" pas une camarade, sa soeur, n'ayons pas peur de le dire ^^