Critique Battle Game in 5 seconds 1

5, 4, 3, 2, 1... GO ! Battle Game in 5 seconds est le nouveau Shônen d'action des éditions Doki-doki plein de promesse. Écoulé à plus de 800 000 exemplaires au Japon, ce Survival compte déjà 9 tomes en version originale. Mais vaut-il le détour ? Il reprend énormément de bases du genre et l'assume pleinement, mais il faut aussi savoir s'en détacher pour faire un bon titre... Concernant celui-ci, j'ai quelques réserves pour le moment.

Originalité fragile

C'est seulement le premier tome, donc nous sommes encore largement dans une phase introductive. Je ne veux pas trop m'avancer alors que le titre pourrait très bien me surprendre par la suite, mais pour le moment c'est un Darwin's Game like. Le personnage principal fan de jeux-vidéos, stratège à l'apparence banale va se retrouver impliqué dans un jeu IRL (In Real Life) où sa vie sera en jeu... Mais bon, les organisateurs ne sont pas horribles non plus et lui accordent le droit à un pouvoir qui lui sera imposé... Vous voyez le genre ? Et bien-sûr, le deuxième joueur notable mis en avant est une jeune femme blonde qui a un pouvoir explosif... Jusque-là, c'est du pareil au même. Et étant un grand fan de Darwin's Game qui, pour moi, a littéralement mis au tapis King's Game et toute la clique (qui sont très mauvais à mon sens), j'ai eu du mal à laisser passer ça. Je sais bien que le genre du Survival est tellement exploité qu'il est difficile de trouver des choses à apporter en plus, mais j'aurais au moins aimé ne pas avoir l'impression d'être face à du réchauffé.

Dans Battle Game in 5 seconds, les participants ont été enlevés et sont littéralement rayés du monde réel (ils n'existent plus) donc on peut se demander ce qu'il adviendra d'eux après le jeu, mais ça j'en reparlerai plus tard dans cette chronique. C'est, une fois de plus, une méthode très utilisée dans les titres du genre (Battle Royale ; Gantz ; Btooom et j'en passe...) et pas forcément pertinente. A quel moment on enlève des gens pour faire des « tests » douteux et les forcer à s'entretuer ? Mais je suppose que c'est le genre qui veut ça donc je ne reviendrai pas dessus. Je trouve juste que l'univers tout entier est un ensemble de facilités de développement et ça m'a refroidi directement.

Dans quel but ?

Un bon Survival qui part de bases simples, c'est un Survival qui est bien écrit et ne cherche pas à se moquer des attentes du lecteur. Le dernier en date qui m'a sacrément mis les nerfs était Signal 100 (donc j'ai déjà parlé) et heureusement, Battle Game ne tombe pas dans ce puits sans fin qu'est la médiocrité. Même si le concept est simple, le scénario suit son cours et il n'y a pas d'actions exagérées ou de facilités scénaristiques (pour le coup) qui soient vraiment dérangeantes. L'histoire est très bien expliquée d'ailleurs, et ça m'a assez étonné. Forcément, il y a beaucoup de règles et il faut les expliquer assez vite pour rentrer dans l'action, mais il faut aussi accorder de l'importance aux personnages qui compléteront le scénario. Et ce, sans lasser le lecteur qui pourrait vite se sentir perdu.

Mais non, ici, ce n'est pas le cas. Même si c'est classique, c'est juste et complet. Après la lecture du premier tome, les bases sont posées et certains enjeux commencent déjà à apparaître. Après, il faut quand même s'accrocher une bonne moitié de tome avant d'avoir les idées claires et commencer à apprécier le titre. Je ne sais pas ce que donnera la suite, mais j'ai envie de donner une chance à la série.

Intrigue bien posée

Les joueurs n'existent donc plus dans le monde réel et les organisateurs du jeu ne parlent pas de possibilité de retourner à la vie normale. Quelles sont leurs véritables intentions ? C'est un mystère... mais un mystère bien posé. Les auteurs ont su donner des informations quand il fallait et garder du mystère quand il le fallait également. Et je dois avouer que ça a suscité mon intérêt. Et toute cette facette du jeu nous est expliquée par Akira, le héros principal. Un personnage très intelligent, qui se pose beaucoup de questions et qui est sûrement le point fort de Battle Game in 5 seconds. Pourquoi ? Parce qu'il s'interroge sur des choses auxquelles on n'aurait pas pensé, et parce que c'est à partir de lui que l'envers du décor se crée et que le manga ne se limite pas à un Survival pur et inintéressant. Même si on a l'habitude des héros stratégiques et portés sur l'intellectuel, je trouve qu'Akira est particulièrement bien pensé. Son pouvoir est celui que son adversaire croit qu'il ait. C'est-à-dire que, s'il arrive à faire croire à son adversaire qu'il a tel pouvoir, il l'aura. Sa force physique découlera directement de sa force mentale et sa capacité à réfléchir vite et bien, et ça, j'adore. On peut dire qu'on finit sur une note positive ^^.

Puis la fin du tome intègre la fameuse jeune fille au pouvoir destructeur. Bien que très clichée, j'ai envie de voir comment elle évoluera dans ce monde étrange et si elle rencontrera le héros.

6
Battle Game in 5 seconds n'est pas le Survival de l'année qui vous fera monter sur un petit nuage. Le concept est simple, vu et re-vu et les personnages restent assez basiques dans l'ensemble. Il reprend à peu près toutes les bases du Survival cliché, mais arrive quand même à s'en détacher grâce à un scénario maîtrisé et un personnage principal intéressant. J'aurais aimé une pointe d'originalité pour le titre, mais ça reste quand même une réussite.

Achetez Battle Game in 5 secondsT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Battle Game in 5 seconds (Manga), Battle Game in 5 seconds T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire