Critique Diver 1

Diver, c'est l'histoire de Hyogo Kurosawa, la pire des raclures, qui bosse pour le gouvernement en tant que "Diver", un agent infiltré membre d'une organisation secrète qui lutte contre le crime organisé. En gros, c'est le job le plus dangereux du Japon. Partant de ça et de l'extrait que l'éditeur a mis à disposition, on s'attend à un récit bien trash et qui n'a pas peur de se mouiller. Pour l'instant, je ne suis pas déçu.

L'histoire est prenante, assez réaliste et ose utiliser son personnage. Les graphismes sont quelques fois un peu hasardeux, mais c'est dans l'ensemble travaillé et très correct. L'ambiance fonctionne également bien ; assez sombre mais pas trop, pour bien mettre Kurosawa en valeur. Bref, ce n'est pas mal du tout. Ceci étant dit, je n'ai pas été surpris, ni n'ai trouvé quoi que ce soit d'exceptionnel. Ca se lit bien, c'est maîtrisé, mais ça pourrait être mieux. Certains passages sont prévisibles, ou pourraient aller plus loin...

On suit donc Kurosawa et son équipe au cours de plusieurs enquêtes, tantôt sur un business frauduleux, tantôt contre des gangs ou des clans yakuza, tantôt dans une secte, etc... Même si chaque mission est différente et divertissante, il n'y a pour l'instant aucune intrigue principale, si ce n'est le développement du protagoniste principal. En ça, c'est un peu décevant. On s'attend à ce qu'une infiltration semblant simple mène à quelque chose de bien plus gros et dangereux ; pourtant, ce n'est pas le cas. Je me trompe peut-être, mais je doute qu'un tel scénario émerge dans le deuxième et dernier volume.

S'il est entouré de quelques personnages secondaires de remplissage, c'est bien Hyogo Kurosawa qui nous intéresse. Conformément à sa description, c'est un taré qui ne recule devant rien pour remplir sa mission de la façon la plus simple et efficace possible. Et c'est visible dès les premières pages. En plus d'être téméraire, il est très rusé et habile, ce qui lui permet de se sortir des pires situations possibles. C'est donc un personnage très réussi à mon sens, même si encore une fois, il pourrait aller encore plus loin.

Au final, ce premier tome nous propose une bonne lecture, fluide et prenante. Le récit et son héros s'accordent bien, même si l'un comme l'autre pourraient aller encore plus loin pour exploiter leurs potentiels respectifs. Rien de sensationnel, mais ça plaira aux amateurs de thriller policiers.

6
Une bonne lecture pour un tome qui tient ses promesses. C'est prenant, divertissant, et visuellement plutôt correct. Ceci dit, le potentiel de l’œuvre n'est pas exploité à son maximum, et c'est dommage... Ça contentera cependant les amateurs de thriller policiers.

Achetez DiverT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre ! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Diver (Manga), Diver T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire