Critique Outlaw players 7

Après avoir longtemps apprécié Outlaw Players dans l'ombre, il est temps pour moi de prendre la parole avec ce septième tome. Au programme : un tournoi, des monstres, de l'action et des petits rebondissements !

Pendant que la faction Providence s'attaque aux Vendraids avant d'entamer leur campagne de conquête de Thera, Sakuu et ses compagnons se préparent pour le tournoi organisé par la guilde Fenrir sur l'île de Creeg. Mais alors qu'ils se divertissent, de sérieuses menaces semblent émerger sur cette terre encore pleine de mystères... Voilà pour la mise en situation. Si vous avez lu l'œuvre jusqu'ici, je ne vous apprendrai rien sur l'ambiance ou la construction de l'histoire. De l'action, de l'humour, des personnages caractériels, des belles planches ; et surtout un scénario simple mais réfléchi, qui cache bien des choses... Comme on en a maintenant l'habitude avec Shonen, on est totalement captivé et immergé dans l'univers. C'est toujours très bien réalisé, presque irréprochable...

On suit ici plusieurs personnages, ou groupes de personnages, à la fois. La notion du temps est très bien maîtrisée, nous permettant de bien comprendre l'idée que différentes choses plus ou moins importantes se déroulent au même instant mais aux quatre coins du globe. En y réfléchissant, je trouve ça vraiment brillant, car cela permet une encore meilleure immersion, en plus de multiplier notre envie de tourner les pages et de connaître la suite...
Je ne peux beaucoup vous en dire sans trop vous en révéler, mais ce tome épaissit certains mystères, développe ses personnages et introduit la plupart des membres de Fenrir, cette fameuse meilleure guilde du jeu, exclusivement constituée d'Irrégularités. S'ils ont cette même attitude un peu arrogante et hautaine, typique des rivaux dans les mangas d'aventure ; ils n'en sont pas moins des joueurs piégés à l'intérieur du jeu, et cela nous est bien rappelé. On a donc du mal à les détester ou à les apprécier... J'ai hâte de découvrir de quelle façon l'auteur les développera, eux et leurs relations avec la guilde Outlaw Players ! Une chose est sûre, les membres de Fenrir présentés dans ce tome sont assez différents les uns des autres, mais tous à leurs manières très charismatiques...

Au final, ce septième tome est dans la même veine que les précédents : très bon. En plus d'être visuellement superbe, il développe bien l'histoire, avec une construction scénaristique plutôt simple mais irréprochable. Des personnages introduits ou développés et de nouveaux mystères, le tout agrémenté d'une bonne dose d'action et d'humour. Et je ne parle même pas des bonus de chapitres qui sont à chaque fois très inventifs et hilarants. Bref, une très bonne lecture !

8
Un tome toujours aussi captivant, brillamment construit et palpitant. L'intrigue avance petit à petit, tandis que de nouveaux personnages nous sont présentés et que des mystères s'épaississent. On est transporté dans le récit dès les premières pages ; les chapitres s'enchaînent très bien, gardant un certain équilibre entre action, drame et humour. Sans être exceptionnel, ce tome confirme une nouvelle fois le talent et la grande habileté de son auteur.

Achetez Outlaw playersT.7 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre ! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Outlaw players (Global manga), Outlaw players T.7

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire