Critique Awaken 6

De retour pour me plonger dans Awaken, c'est avec un grand plaisir que j'ai découvert ce tome 6, encore meilleur. Je vous en parlais déjà dans ma chronique du tome 5 mais Awaken a réellement pris une tournure que je n'aurais pas imaginée au départ. L'histoire est pleine de qualités que l'on découvre de plus en plus, et la fin commence à se faire sentir. Pour le moment, toujours est-il que Kanata ne cesse de rêver d'Asu, sans réellement savoir pourquoi...


Tout un mystère autour d'Asu


Bien que cela soit bref, le personnage d'Asu, de mieux en mieux intégré reste au centre des priorités de notre héros. Puisqu'elle a l'air d'avoir un lien direct avec l'organisation qu'il combat, il cherche désespérément des informations sur cette dernière. Et au moment où tout prend sens, on comprend qu'une taupe est infiltrée et donne des informations à Utainushi. Là où c'est intéressant, c'est qu'en plus d'avoir de nombreuses interrogations sur Asu, le lecteur va désormais chercher tout indice qui pourrait laisser croire qu'un membre de l'équipe n'est pas fiable.

Ce petit détail montre que les auteurs savent où ils vont et ont sûrement déjà un projet bien délimité de ce qu'ils comptent entreprendre. Et même si cette première partie de tome reste assez introductive d'une nouvelle phase bien moins calme, elle n'en est pas moins pertinente. Je dirais même qu'elle est essentiel pour donner le rythme de la suite, et ainsi permettre au récit de décoller dans le tome 7.


Sombre et tragique


Avant la tempête, nous avons droit à un long moment sur Tetsuya et son grand-père, le fameux « papy » de laboratoire. Il avait l'air passionné par ses recherches et j'avais du mal à comprendre pourquoi. Je ne veux pas spoiler cette partie du tome car je la trouve vraiment importante et magnifique, mais je peux vous dire qu'on comprend directement ses motivations, et qu'il est désormais pressé par le temps.


Je trouve par ailleurs ça assez fou de réussir à susciter l'émotion car c'est le cas : J'ai ressenti une grande empathie tout du long, sans vraiment pouvoir en réchapper. Je trouve ça fascinant d'être capable d'intégrer ce genre de scènes dans une histoire autant portée sur le gore/horreur. En général, cela ne fait pas bon ménage, mais puisque dans Awaken, ces éléments font partie de l'histoire mais ne la caractérisent pas, ça reste assez fluide.


Et c'est aussi ça qui fait sa force, le fait de pouvoir puiser dans différents genres sans vraiment en dépendre. Bien évidemment, tout n'est pas parti et le scénario a des phases moins intéressantes, mais dans l'ensemble, ce n'est pas choquant.

7
Un tome bourré d'informations qui permet de mieux situer l'histoire et amener progressivement le dénouement final. Awaken a toujours eu don de puiser dans de nombreux genres sans jamais vraiment en dépendre et c'est ce qui fait sa force : son indépendance. Même si à la base, j'avais apprécié la série pour son aspect scientifique, je continue d'apprécier, ce qui prouve que c'est franchement bien fait.

Achetez AwakenT.6 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Awaken (Manga), Awaken T.6

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire