Critique Hungry Marie 1

Quel plaisir de revoir Ryuhei Tamura à travers sa toute nouvelle œuvre : Hungry Marie ! Lui qui avait marqué beaucoup d'esprits avec son manga phare Beelzebub revient pour notre plus grande joie. Trois années après la fin des aventures de Tatsumi Oga et Baby Beel, de nouveaux personnages apparaissent dans un décors similaire, et nous aimons même à reconnaître certains traits de visage qui nous sont familiers. Ainsi, la ressemblance entre Marie-Thérèse et Hildegarde ne fait aucun doute.

Mais quid de l'histoire, de la qualité de cette nouvelle intrigue ? Si l'idée de départ est tout à fait originale, sa mise en place l'est tout autant. Faire apparaître la fille de Marie-Antoinette, évoquer la Révolution française, réhabiliter parfois la famille royale sont autant d'éléments très osés mais ô combien novateurs dans le monde du manga, et cela apporte une vague de fraîcheur qui n'est point désagréable. Cependant, si l'absurde et l'humour « pipi-caca » étaient au cœur de Beelzebub et participaient à son succès, l'auteur en fait parfois trop dans Hungry Marie et les gags s’enchaînent sans un réel intérêt apparent. La courte durée de vie de ce manga, annoncé en seulement 4 tomes, nous rassure quelque peu dans la mesure où, après la lecture de ce premier tome, il est difficile de s'imaginer plus de volumes que ce qui est prévu.

Concernant les graphismes maintenant, nous l'avons dit plus hauts, ceux-ci sont vraiment proches de l’œuvre qui précède cette série. En trois années, Ryuhei Tamura n'aura donc pas progressé puisque, même si à titre personnel j'admire beaucoup le travail de l'artiste, il faut avouer que son coup de crayon n'est pas à envier par tous. Lui-même l'avoue en déclarant, je cite : « qu'ai-je fait pendant ces trois années ? Pas grand chose... ». Nous pouvons à contrario être ravi de son non-changement de style, nous rappelant ainsi les bons moments passés en parcourant Beelzebub. Cette appréciation est très subjective, la forme ne définissant donc pas la qualité de cette œuvre.

In fine, je suis extrêmement mitigé après la lecture de ce premier tome. Je l'ai dit, Ruhyei Tamura est un mangaka que j'apprécie sincèrement, et mon avis sur sa nouvelle œuvre est très certainement biaisé par cette admiration. Dans un même temps, ma déception est sûrement due à la comparaison que je fais inconsciemment avec Beelzebub et, après trois années, nous pouvions espérer une véritable série en vingt tomes aussi bien peaufinée que la première ! Je mettrai tout de même à cette œuvre une note au-dessus de la moyenne pour le fun, l'intrigue et l'originalité bien menés dans l'ensemble, mais elle n'est en rien un coup de cœur ou même un manga qu'il serait dommage de ne pas lire si vous n'étiez pas déjà frappés par le charme de Beelzebub.  

7
Hungry Marie vous fera passer un agréable moment, mais ne marquera pas les esprits comme son prédécesseur Beelzebub. Ryuhei Tamura revient donc pour notre plus grand plaisir avec une oeuvre très originale et sympathique, mais qui ne saurait détrôner son manga phare. L'humour absurde qui se dégage de ce volume est propre au mangaka, même si parfois les références à la culture populaire japonaise peuvent être de trop.

Achetez Hungry MarieT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Ashitaka

Lecteur de mangas depuis mon plus jeune âge. Certains ont grandi avec Disney, moi ce fut avec Ghibli !

Contenu associé

Hungry Marie T.1, Hungry Marie (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

8 commentaires

Avatar de Ashitaka

Sinon FrEaK, tu as lu Hungry Marie ? Tu en as pensé quoi ? :)

Avatar de Skeet

T'inquiètes, je comptais le faire ! Je n'ai pas encore eu le temps c'est tout. Par contre, envoie-moi plutôt des mp.

Avatar de FrEaK

Déso @Skeet, je t'embête encore avec des bugs...

Avatar de Skeet

En fait c'est juste que nous avons changé le système de commentaires. Maintenant, on peut commenter directement les critiques et elles ne sont plus considérées comme des articles comme sur MS. Du coup, il faudrait simplement que je n'affiche plus les critiques dans les news sur Sanctuary. Concernant le nombre de commentaires, il faut juste que je modifie une fonction car cela ne récupère plus les infos au bon endroit sur MS.

Avatar de Neis

Le nombre de commentaires non à jour sur MS ça a toujours été : la page d'accueil est rechargée à intervalle régulier, tout ce qui se passe entre deux rechargements n'est pas pris en compte. Pour Sanctuary j'ai l'impression qu'il faut recharger soi même la page pour avoir les activités récentes des membres, pas totalement sûre...

En tout cas je suis sur Sanctuary et je vois vos commentaires maintenant :)

Avatar de FrEaK

On sent que le passage de Manga-Sanctuary à Sanctuary n'est pas encore tout à fait étanche :)
Pour cette critique de Hungry Marie dans les actus, le sommaire dans l'accueil de MS affiche (0) commentaire alors qu'il y en a déjà 2 (avec celui-ci on passera à 3), et effectivement aucun de ces 2 commentaires n'est affiché sur la même page côté Sanctuary (https://www.sanctuary.fr/index.php?page=article&id=30966)...

Avatar de Ashitaka

Oui avec plaisir ! Je suis curieux de savoir ce qu'en pensent les autres admirateurs de Beelzebub. Personnellement, comme je le dis ici, je trouve que c'est une belle oeuvre, mais infiniment moins bonne que son prédécesseur.

Avatar de FrEaK

Je l'ai pris en souvenir de Beelzebub mais je n'ai pas encore lu, je reviendrai donner mon avis quand ce sera fait :)
Merci pour la critique Ashitaka !