Critique Renjoh Desperado 1

Renjoh Desperado est un manga atypique, que l'on ne pourrait classer dans aucun genre connu. Sortie de l'imagination et illustrée de la plume d'AHN Dongshik, cette oeuvre et son personnage principal, Monko, s'efforcent de briser les codes et les clichés. Je vais aujourd'hui vous parler des deux premiers volumes, publiés par Kurokawa, dans cette chronique spoil-free !

«Mon nom est Monko, âme errante d'humeur vagabonde.»


Dans un japon de western, Renjoh Desperado nous conte le périple d'une samuraï pour trouver le meilleur mari du pays... C'est ça, en gros, le peech de base. Curieux, n'est-ce pas ? Eh bien je me suis laissé tenter pour vous, et autant vous dire que je ne suis pas déçu. C'est frais, drôle, captivant, parfois palpitant et même épique. Comme je l'ai dit plus tôt, l'oeuvre ne répond d'aucun code scénaristique ; n'est classable dans aucune case ni aucun genre ; et s'approprie les clichés, notamment liés aux personnages féminins dans les mangas, pour finalement les briser... Pour ne parler que du format : ici, chaque chapitre est comme une petite histoire, avec une situation initiale, un ou des éléments perturbateurs et une résolution. C'est un procédé que l'on retrouve souvent dans les cartoons ou les vieilles BD, mais finalement assez peu utilisé pour les mangas. En cela, Renjoh Desperado s'apparente à une série humoristique, et c'est en partie le cas. Mais comme je l'ai dit, on ne peut la classer dans aucun genre. L'humour est effectivement très présent, mais on retrouve aussi de l'action, de l'aventure, de la romance, des touches de science-fiction, d'histoire et même de dramatisme. C'est un mélange des genres tout à fait unique et atypique, mais tout aussi maîtrisé et intéressant...

Monko est extravagante, libre, confiante et presque téméraire. C'est une jeune femme très forte, tant physiquement que mentalement, qui assume son désir d'amour en respectant ses valeurs et principes. Tout le contraire du cliché bateau de la femme faiblarde et dépendante. Le personnage n'en est pas pour autant trop sérieux. En fait, il sera la source de nombreuses situations drôles et amusantes, nous permettant de rire et de nous attacher à lui. En somme une bonne héroïne pour suivre cette quête qui est celle de l'amour ; un peu ridicule mais pourtant belle et profonde.

Comme je l'ai dit plus tôt, le récit se compose de nombreux petits épisodes, souvent un par chapitre. Mais au fur et à mesure que l'histoire évolue, certains épisodes s'étaleront plus, et un réel scénario, autre que "Les Aventures de Monko, la Samuraï en Quête de l'Être Aimé", se profilera en arrière-plan. Nous n'en lisons pour l'instant que les prémisses, mais si l'auteur insiste sur cette voie, ça promet d'être très intéressant. De plus, cela écartera la possibilité que la série devienne lassante ; problématique courante avec ce genre de format...

Au final, ces deux premiers tomes de Renjoh Desperado auront été une très bonne surprise ! Avec un univers déjanté mais pourtant sérieux et attrayant, une héroïne forte et séduisante, et une aventure ridiculement palpitante, l'oeuvre d'AHN Dongshik, encore peu connu, m'a vraiment conquise. Je recommande vivement !

9
Renjoh Desperado, c'est une œuvre qui nous captivera, qui nous séduira, et par-dessus tout, qui nous fera rire. Avec un ton léger et un univers unique, AHN Dongshik arborera de nombreuses couleurs et abordera de nombreux thèmes. C'est un parfait mélange des genres, mais aussi un périple palpitant aux côtés d'une héroïne forte et séduisante. Une série fraiche et atypique, que je vais suivre de près !

Achetez Renjoh DesperadoT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre !! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Renjoh Desperado (Manga), Renjoh Desperado T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire