Critique One Piece Party 3

Ayant longtemps échappé aux nombreux hors-séries et spin-off, contrairement à Fairy Tail ou l’Attaque des Titans, One Piece est toujours resté dans sa ligne directrice sans en dévier. Bien que nous ayons eu droit à l’adaptation en manga des mini-épisodes de Chopperman, cet unique dérivé de l’oeuvre originale était bien sympathique pour les plus jeunes lecteurs. Mais c’est alors qu’arrive One Piece Party, seconde œuvre annexe de l’originale donc. Personnellement, j’en étais plutôt ravi puisque cela est toujours agréable de retrouver de très anciens personnages et de se détendre un peu en parallèle des arcs de plus en plus peaufinés d’Eiichiro Oda. Ma petite déception du départ est qu’il ne s’agit pas de Oda Sensei dans One Piece Party, mais cela est tout à fait normal, d’autant lorsque nous savons le peu de vacances que s’autorise le mangaka. Mais, force est d’admettre que la plume originelle est si bien reproduite que certaines pages ressemblent trait pour trait à leurs grandes sœurs. Seul gros bémol pour ce qui est de Nico Robin, l’archéologue des Chapeaux de Paille, qui semble être la seule que Ei Andoh n’arrive pas à reproduire.

Ce troisième tome se lit tout seul, comme ses précédents, dans la mesure où il regroupe cinq histoires courtes indépendantes les unes des autres. Difficile donc de noter l’ensemble de l’ouvrage, puisque certaines plairont obligatoirement plus que d’autres, et ne sont pas tous destinées au même public, bien que l’ensemble s’accorde à être produit pour les plus jeunes lecteurs. Reste que pour les fans, cela est encore une fois un excellent moyen d’approfondir l’univers, de revoir nos personnages préférés, et d’apprécier des situations comiques qui changent des « bagarres avec un enjeu du tonnerre de Dieu », pour reprendre l’expression de Jean Ferrat.

La note ne reflète ainsi que ma simple appréciation du livre, toutes histoires confondues, et non pas l’intrigue inexistante ou les graphismes bien souvent trop caricaturaux. One Piece Party vous fera passer un moment plus ou moins sympathique, sans prétention aucune. L'oeuvre n'est pas indispensable donc, et se rapproche davantage du produit merchandising que d'un véritable manga.

 

5
Ce troisième tome de One Piece Party regroupe cinq histoires courtes plus ou moins développées, et qui ne vous plairont donc pas toutes autant. Reste que cette ouvrage semble n'avoir aucune prétention sinon celle d'exploiter la licence jusqu'au bout, parfois habilement mais tantôt avec de grosses lourdeurs.

Achetez One Piece PartyT.3 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Ashitaka

Lecteur de mangas depuis mon plus jeune âge. Certains ont grandi avec Disney, moi ce fut avec Ghibli !

Contenu associé

One Piece Party (Manga), One Piece Party T.3

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire