Critique Au grand air 1

Vous en avez marre de la ville, du bruit, de la pollution, des mal lavés. Vous rêvez d’air pur et d’eau fraîche, de beaux paysages, ou plus simplement vous adorez passer du temps à rien faire d’autre que de communier avec la Nature, alors AU GRAND AIR est fait pour vous.

AFRO, auteur inconnu dans mon bataillon, fait le pari fou et osé de dessiner un manga entièrement dédié au camping. Une curieuse idée qui étrangement fonctionne et pas qu’un peu. Qu’on soit pratiquant ou pas de base, on est tout de suite happé dans l’ambiance chaude et emplie d’oxygène de ce titre.

On suit au début RIN, une lycéenne férue de camping en solitaire depuis longtemps. Un jour de libre sur son planning, ou deux et elle empoigne son sac à dos garni de son équipement pour partir en quête d’un nouvel espace vert où le camping est permis. Un lieu un minium structuré et encadré de façon à ne manquer de rien. J’ai personnellement appris qu’il était possible au Japon de louer une place pour une journée seulement ou une nuit, juste assez donc pour évacuer le stress d’une mauvaise journée.

En observant RIN, avec son air renfrogné d’abord mais bienveillante et accueillante, on apprend les b.a.-ba du camping et le plaisir –en dépit des inconvénients- d’un joli feu de camp. RIN est une solitaire oui mais sa rencontre avec NADESHIKO une nouvelle venue dans son école, va peu à peu changer sa vision des choses, élargir son monde privatif et réservé. On sent qu’un groupe de filles passionnées de camping va se créer pour longtemps et promettre des moments à marquer dans les souvenirs.

Ce n’est pourtant pas si facile de bien camper, il faut de l’argent pour profiter au mieux, surtout quand la saison choisie s’approche des zéros degré. La saison estivale est bannie ici pour des raisons que je vous laisse découvrir.

Il faut donc se priver, faire certains sacrifices pour se payer le luxe de dormir à la belle étoile sans mourir de froid, mais cela en vaut la chandelle. Ne serait-ce que pour admirer le Mont FUJI une nuit de pleine lune ou au lever du soleil avec les grands lacs tout autour. FUJI-San est le lieu mis en avant dans ce premier tome mais l’auteur nous confie vouloir s’éloigner et nous emmener vers d’autres paysages à couper le souffle. Honnêtement, je signe. J’ignorais que le camping pourrait m’intéresser jusqu’à ce jour mais du camping comme dans ce livre, je suis encline à tester. C’est d’ailleurs le point fort de l’auteur à mon sens. Nous procurer l’envie presque le besoin d’errer dans la nature et de poser notre tente aussi modeste soit-elle. On est ici avec un titre qui appelle à la méditation, à la relaxation. C’est clivant et je lui donne 10/10 car le seul défaut que je pourrais lui trouver c’est de créer un manque. J’en veux encore, vite ! la suite.

10
Voilà un titre qui sort radicalement des sentiers battus puisqu’il y est question que de camping. Un thème pas ordinaire qui pourrait lasser ou ne pas enthousiasmer plus que cela à première vue, pourtant on devient accro. Les filles héroïnes de cette histoire, avec chacune leur caractère et leur passion commune nous emportent. Et exaltent notre besoin pressant ou enfoui de vivre la même chose. De voir du pays tout en mangeant au coin du feu. Un plaisir des plus simples qui rappelle que c’est comme cela que devrait être la vie. Osez, vous ne serez pas déçus.
  • Un moment zen pour évacuer le stress
  • Les paysages
  • La joie du feu de camp
  • Le camping à la journée.
  • Le problème avec ce genre de titres c'est que ça donne envie de partir à son tour en chasse d'un beau paysage

Achetez Au grand airT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par KssioP

Continuellement l'esprit ouvert, je n'exclue aucun genre si ce n'est peut-être le genre guimauve ou Arlequin. J'aime cependant ce qui est différent, ce qui surprend. Rêveuse dans l'âme et aventurière chevronnée avec une manette en main, ma table de chevet se couvre de mangas, de romans, de cd's et d'une feuille de papier. Et bien souvent aussi d'un biscuit accompagné d'un thé car lire c'est certes bien mais avec confort et gourmandise c'est juste parfait.

Contenu associé

Au grand air T.1, Au grand air (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire