Critique Blue corner 1

Fin du 20e siècle, celui qu'on appelle Reggae fait ses premiers pas sur les scènes de la boxe internationale. Repéré par un président de club de renom, il se fera très vite un nom, bâtira sa célébrité et écrira sa légende en prenant le chemin le plus rapide vers les plus hauts sommets. Blue Corner est un récit fort et réaliste nous plongeant dans le monde cruel et impitoyable de la boxe...

Ecrit par Caribu Marley et illustré par Jirô Taniguchi, cet ouvrage aura été ma première lecture de ces deux grands auteurs. Et je ne suis pas déçu. Le récit est maîtrisé et captivant, les dessins sont poignants et utilisent le meilleur que le noir & blanc a à offrir, et nous sommes transportés dans l'univers avec un personnage aussi profond qu'unique...

Reggae est alcoolique, travailleur, séduisant sur le ring, rabat-joie quelques fois ; fort, téméraire et presque inconscient, un peu rêveur, inexpressif mais perçant ; inhumain. C'est un personnage que l'on aimera suivre et voir gravir les marches menant au sommet, un personnage que l'on ne comprendra pas toujours, mais qui nous fascinera sans doute.

Dangelo Dready, c'est le nom de celui qui recrutera Reggae, l'amènera en Amérique et mettra tout en oeuvre pour faire briller ce boxeur hors pair. Jamais nous ne pourrons savoir s'il fait tout cela pour le gain, se comptant en millions de dollars, ou pour l'amour du sport... Dans tous les cas, nous pourrons de par sa position être témoins et admirer le monde et le business underground de la boxe ; de toute sa splendeur, ou plutôt de toute son horreur et obscénité. L'œuvre garde son réalisme même pour cette facette-ci de l'histoire. Et bien que les scènes en rapport ne soient pas extrêmement violentes ou choquantes, elles nous répugneront, souvent de par la cupidité et l'avidité de ses acteurs, qui sont prêts à tout pour arriver à leurs fins, même à commettre les pires atrocités.

Au final, Blue Corner est un beau récit embelli par d'impressionnantes et saisissantes illustrations. C'est un petit chef-d'œuvre de la scénarisation qui nous expose assez crument le parcours d'un singulier personnage vers ses objectifs. Une oeuvre à ne pas mettre entre toutes les mains, mais que tous les amateurs de mangas Old School et d'histoires aux teintes sombres se doivent de découvrir.

8
Avec un héros extraordinaire et unique, de poignantes illustrations et un récit maîtrisé, les deux auteurs de renoms Jirô Taniguchi et Caribu Marley nous délivrent une œuvre tantôt sombre tantôt épique, mais surtout réaliste. Elle nous conte le périple d'un boxeur dans un business cruel et difficile pour arriver au sommet. C'est palpitant, captivant et magnifique.

Achetez Blue cornerT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre !! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Blue corner T.1, Blue corner (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire