Critique Dimension W 13

Le Syndicat, une redoutable organisation ennemie de New Tesla Energy, est passé à l'action. Son but ? Nul ne le connaït. Une chose est sûre, ses membres mais surtout leurs chef Drake Horton s'intéressent de près aux robots modèles 'Sarah', dernières créations du feu Dr. Shidou Yurizaki. Chargés par Clea Skyheart de surveiller les agissements de cette organisation, Kyoma et ses compagnons se retrouvent à New Delhi, en Inde, où un récupérateur a été retrouvé assassiné. Leur enquête les mène jusqu'à Organ, une secte anti-coils extrémiste et très douteuse. Ils feront là des découvertes surprenantes...

Ce treizième volume de Dimension W est à la hauteur de nos attentes, c'est-à-dire très bon. Avec un rythme soutenu, IWAHARA Yuji arrive à nous captiver, introduisant de nouveaux personnages et développant davantage ceux déjà présents. Notamment Mira, qui se remet beaucoup en questions dans ce tome, apprenant de nouveaux sentiments et comprenant de mieux en mieux les mots de son père. Elle devient finalement de plus en plus humaine, aux yeux des lecteurs comme à ceux des personnages.

Avant d'attaquer cette suite, il m'a fallu relire le tome précédent afin de me souvenir des évènements passés et pour comprendre l'histoire, déjà compliquée en soi. Malgré cela, une fois la lecture commencée, on est assez vite projetés dans le récit. D'ailleurs, celui-ci s'apparente à une route secondaire, qui finit en quelque sorte par rejoindre la principale. Kyoma, Mira et Eli rencontrent Hans Cawell, un policier ayant une piste à suivre pour l'enquête de notre groupe. Une piste amenant de nouvelles problématiques et de nouveaux enjeux, s'éloignant de ce que j'appellerai l'histoire principale, mais restant finalement parallèle à celle-ci. C'est assez intéressant, car cela permet à l'auteur d'entretenir notre intérêt tout en faisant avancer la trame principale en arrière-plan.

Cette piste donc, mènera l'équipe jusqu'à Organ, fameuse organisation sectaire rejetant tout ce qui peut venir de la dimension W. Situés sur une montagne, ses fidèles contrôlent toutes les entrées afin de ne laisser passer aucun engin à coil... J'ai trouvé cette organisation quelque peu clichée, et le passage où nous la découvrons et où Kyoma et son groupe s'infiltrent, sans grande surprise. Du moins, jusqu'à ce que l'on en apprenne plus sur les dirigeants et le gourou de cette secte. Ceux-ci ne sont finalement pas de simples tarés en quête de pouvoir ; ilsI cachent quelque chose de plus profond. Bien sûr, plus profond ne veut pas dire moins abominable ; mais ils ont le mérite d'être des personnages plus surprenants que l'on aurait pu le penser de prime abord...

7
IWAHARA Yuji nous propose encore une fois un très bon tome de Dimension W. Des nouveaux personnages et de nouveaux enjeux nous sont présentés, tandis que l'histoire avance bien. Mira est également beaucoup mise en avant ; celle qui était à moitié robot devient de plus en plus humaine... C'est donc dans l'ensemble une très bonne suite, intéressante et palpitante !

Achetez Dimension WT.13 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre !! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Dimension W (Manga), Dimension W T.13

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire