Critique Red Dragon 4

Les précédents évènements marquaient un véritable tournant dans le récit et redistribuaient en quelque sorte les cartes du jeu. Entre victoire étincelante et défaite cuisante, nos jeunes chefs de guerre se retrouvent amputés d’un précieux allié et vont devoir prendre des décisions difficiles qui scelleront probablement le destin de la rébellion. Vont-ils réussir à se montrer digne des rêves d’avenir de celui qui avait placé toute sa confiance en eux ?  C’est ce que nous nous apprêtons à découvrir dans une suite qui oscille entre bonne et moins bonne surprise.

Au programme de cette dernière se déroulera principalement une bataille épique et décisive qu’il faut à n’importe quel prix remporter au risque de voir le rêve de renverser l’oppression actuelle réduit à néant. Suite à l’état d’esprit de plusieurs de nos héros, on comprend très vite que ce qui va se jouer ici sera du quitte ou double, qu’il n’y aura pas de lendemain pour eux en cas d’échec et qu’ils vont devoir jeter toutes leurs tripes au combat. Le fait qu’ils partent désavantagé par le nombre et  qu’on sait qu’aucun retour en arrière ne sera possible fait rapidement grimper la tension et suscite davantage d’excitation à la lecture. On est donc dans un premier temps emballé par la tournure que prend le cours des choses notamment pour le spectacle que nous offrent les tacticiens militaires des deux camps. Les stratégies tiennent la route et offrent leur lot de suspens et d’action, elles sont joliment mise en valeur par le trait du mangaka qui s’est tout de même creusé la tête pour leur donner un certain impact visuel en particulier les mouvements de cavalerie.

Jusqu’ici pas de faux pas donc mais l’auteur opère par la suite un choix qui m’a tout de même contrarié et qui est venu pour ma part gâcher un peu la fête. Ainsi au milieu de toutes ces tactiques agréables à suivre, on assiste à toute une série de versus fight  opposant deux commandants de camp adverse. Une idée qui fait très shonen et peut se révéler vraiment barbante quand elle est exécutée à mauvais escient. C’est d’une part assez désagréable de voir débarquer toute une flopée de personnages dont on ne sait absolument rien et qui ne seront à priori pas développés au vu du très peu de temps qui reste pour conclure l’histoire  et d’autre part on se demande vraiment pour quelles raisons l’auteur a-t-il choisi de se disperser de la sorte. Pourquoi diantre ne s’est-il pas focaliser sur les tactiques militaires qui fonctionnent bien au lieu de nous proposer 5-6 versus qui ne nous offrent de tout façon pas un bon trip puisque réglés en un coup bien placé ou en invoquant je ne sais quel technique sortie de nulle part. Non seulement, ceux-ci nous laissent un goût de trop peu mais en plus ils viennent casser le rythme du récit. C’est vraiment frustrant quand on constate que le reste est plutôt de bonne facture… 

Fort heureusement ce point ne concerne qu’une partie du tome. Le dernier quart du récit mettant en scène l’un de nos autres héros parti de son côté pour tenter sa chance renoue avec la belle énergie du titre puisqu’on y retrouve tous les éléments qui nous ont plu jusqu’à présent. Un héros qui nous plait toujours autant de suivre, qui traversera une mauvaise passe mais qui bien entouré saura une nouvelle fois tirer son épingle du jeu. Au vu de la dernière page, il n’a très certainement pas fini de nous surprendre !

6
Sympathique depuis ses débuts, le titre de Masahiro Ikeno parviendra t-il à nous satisfaire jusqu’au bout ? Si on avait bon espoir jusqu’à il y a peu, ce quatrième tome nous fera cependant quelques frayeurs laissant entrevoir un peu trop les faiblesses du récit. En effet et bien que ce dernier reste agréable dans l’ensemble, l’auteur en voulant trop respecter les codes shonen va se disperser rendant du coup l’enchaînement des évènements moins fluide et créant une sensation de trop peu chez le lecteur concernant les duels. Heureusement, le chapitre de fin reste annonciateur de bons moments à venir. Rendez-vous en septembre pour découvrir le fin mot de l’histoire ! Note : 6,5/10

Achetez Red DragonT.4 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Red Dragon (Manga), Red Dragon T.4

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire