Critique Issak 2

Grâce aux talents de tireur d'Issak, Fuchsburg tient toujours et le général espagnol Ambrogio Spinola est mort. Cependant, l'heure n'est pas aux réjouissances. Le Prince Alfonso d'Espagne marche sur la cité à la tête de plusieurs milliers de soldats, bien décidé à la reprendre. Parti en reconnaissance, le mercenaire japonais est victime d'une embuscade. Vivant mais grièvement blessé au bras, il aura du mal à tirer lors de la bataille décisive qui se prépare...

{Attention au spoil !}


Le premier tome entrait déjà très vite dans le vif du sujet, ne laissant pas de place à l'ennui. Celui-ci garde le même esprit. Si besoin, on se recontextualise en lisant le précédent chapitre, puis c'est parti ! C'est normal finalement, nos héros sont aux portes de la guerre. Eux non plus n'ont pas le temps de tergiverser. Il faut trouver une stratégie, un plan d'attaque, et agir... On est donc très vite retransportés dans l'univers, et c'est très vite palpitant.

Malgré le désavantage certain des forces protestantes, elles trouveront, notamment grâce à Issak, une tactique capable de venir à bout des Espagnols. Ils décident de les attaquer par surprise, alors que ceux-ci les pensent cloitrés derrière les murs de Fuchsburg. Bien sûr, Issak se postera au loin pour tirer sur les arrière-lignes et déstabiliser leurs rangs. Son repérage, aussi périlleux soit-il, lui avait justement permis de deviner l'emplacement où camperait l'armée catholique, mais aussi d'apercevoir une bonne place où se positionner pour tirer... Reste un problème, son bras. Zetta se propose pour l'accompagner et l'aider à tenir son mousquet. Son courage, ou sa témérité, permettra un élan de motivation des troupes. Car bien sûr, les hommes de l'armée ne peuvent continuer de frémir d'hésitation alors qu'une jeune fille va droit au combat... Bref. Les conditions sont réunies, le plan peut être exécuté... Ce que je viens de brièvement résumer représente à peine deux chapitres. Et il s'y passe tant de choses. Ces quelques lignes me permettent d'illustrer mon propos ; tout est bien ficelé. C'est ce qui est appréciable dans un récit où interviennent stratégies militaires ; il y a des conditions à remplir pour atteindre un but. Même si l'on ne s'en rend pas forcément compte à la lecture, le cheminement des personnages et du récit en lui-même entre l'idée -ici la tactique-, et la concrétisation -ici la bataille-, est à mon sens très intéressant et plaisant.

Zetta est aussi bien mise en avant. On découvre une nouvelle facette de sa personnalité. Une facette combattante et entreprenante. Elle gagne en force de caractère, et c'est très bien. Elle ne restera pas une petite fille à protéger, qui fait finalement partie du décor.. Sa relation avec Issak évolue, elle aussi. Ils se rapprocheront petit à petit et en toute innocence, lors de dialogues ou de scènes comme leur collaboration lors de la bataille contre Alfonso. Lui ne montre pas vraiment ses sentiments et reste très sobre, mais apprécie tout de même la compagnie de la jeune femme ; tandis qu'elle, éprouve entre admiration et amour pour lui... Bref, je les trouve mignons... :x



J'ai volontairement omis de parler de quelques points de l'histoire, afin de ne pas gâcher le plaisir de certains. Je peux simplement vous dire qu'un personnage que l'on n'attendait pas si vite fait son entrée dans ce volume. Un personnage qui annonce du bon pour la suite... ;)
Le premier tome m'avait déjà conquis, et ce deuxième me conforte dans mon jugement. Les superbes dessins de DOUBLE-S marient très bien le scénario construit et les personnages singuliers de MAKARI Shinji. Les ambitions d'Issak sont toujours bien représentées, et gardent une place importante dans l'histoire. Bref, c'est une très bonne série que je conseille à toutes et tous !

8
Issak est un manga historique sous fonds de combats épiques. Le premier volume était déjà très convaincant ; celui-ci est aussi bon, si ce n'est meilleur encore. Le récit est cohérent et bien rythmé, tandis que les personnages sont attachants et réalistes. Bref, jusque-là, c'est vraiment excellent !

Achetez IssakT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron.

Contenu associé

Issak T.2, Issak (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire