Critique Tokyo Ghoul Re 9

Sur l’île de Rushima, les opérations du CCG contre l’organisation Aogiri se poursuit. Nos différents protagonistes vont devoir faire face à des situations complexes et violentes, que ce soit physiquement comme psychologiquement.

Et on a là encore une fois un tome très prenant, porté sur l’action et le combat. Il se passe une multitude de choses, tant sur le plan des retournements de situation que sur l’évolution psychologique de certains personnages comme Akira ou Takizawa. L’histoire avance vite, tout va à un rythme effréné et on se retrouve aspirés dans la spirale des événements, spectateurs d’une terrible guerre.

Un volume 9 de qualité donc, qui met en avant la complexité des situations, anciens amis devenus ennemis forcés à s’entretuer pour cause de différence humain/goule. Et c’est sur ce point que l’auteur excelle : nous montrer l’absurdité et l’extrême violence de ces situations tout en en soulignant la vacuité. Tout dans ce tome nous faire dire « mais comment et pourquoi en est-on arriver là ? ». On perçoit tout particulièrement le côté aliénant dans l’impératif catégorique du CCG à tuer toutes les goules sans discernement. Alors certes, cela peut s’expliquer en partie par le complot de la famille Washu, mais il est surprenant de voir les inspecteurs suivre les ordres jusqu’à ce point. C’est ce qui rend d’ailleurs le tome pertinent par rapport à ce que raconte le manga depuis le début.

Les dialogues sont bons, le découpage des scènes nous fait ressentir toute la tension des événements avec brio et le dessin est, comme d’habitude, impeccable. Un bémol tout de même, qui se vérifiait de plus en plus dans Tokyo Ghoul : Re mais qui est particulièrement observable dans ce volume : l’auteur à bien trop tendance à ressusciter ses personnages.  A force, on ne croit plus à la mort des personnages, ce qui minimise la tension des scènes. Dans ce tome c’est un peu le festival du « et ben non, lui il n’est pas mort en fait ! » et c’est clairement dérangeant pour la suite en termes de crédibilité scénaristique. Personnellement je m’attends à avoir revenir Arima à ce compte-là.

9
Encore une fois, un tome de très bonne facture avec beaucoup d'enjeux, d'émotions et de tensions. Par contre le fait que la plupart des personnages principaux sont sans cesse ressuscités commence à se faire remarquer. Et cela pose problème pour la suite où on finira par ne plus y croire quand un personnage sera en danger...

Achetez Tokyo Ghoul ReT.9 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Koala Barbu

Site/blog perso : http://lekoalabarbu.over-blog.com/

Contenu associé

Tokyo Ghoul Re (Manga), Tokyo Ghoul Re T.9

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire