Critique Lovely Fridays 7

Ai et nekota filent le parfait amour multipliant déclaration de sentiments, gestes tendres et baisers intenses allant même jusqu'à oublier qu'ils vivent une histoire qui pourrait être mal vue par leurs proches. En manquant de prudence, ils sont justement surpris par l’un d’entre eux. Leur amour sera t-il dévoilé au grand jour ? Parviendront-ils à convaincre leurs familles de l’authenticité de leurs sentiments? Que deviendront les sentiments de Mike ? Ce septième opus s’atèle à nous livrer déjà quelques réponses d’une bien belle façon.

Pour le moment, l'intrigue amoureuse mise en place par Arina Tanemura est certes mignonne mais beaucoup trop légère à mon goût lorsqu'il s'agit de développer son intrigue de fond. Même ressenti du côté des personnages qui manquent d’approfondissement, Ai ressemble à toutes les héroïnes de shojo manga destiné aux jeunes lectrices et l’auteur ne lui permettait pas jusqu’à présent de sortir de ce rôle et de nous étonner réellement. Seul le personnage quelque peu décalé de Nekota avec son côté très mature pour son âge est parvenu à nous séduire et nous émouvoir au fil des tomes. Pour ma part, je restais jusqu'à présent sur ma faim ne voyant pas trop ce que Lovely Fridays avait à nous offrir de plus que les autres titres gentillets du genre. C'est pourquoi ce septième opus m'a étonné dans le bon sens du terme puisque pour la première fois le titre parvient à pallier certaines de ses faiblesses.

Au vu de la tournure des précédents évènements, les craintes de revivre les mêmes scènes que lors de la rivalité avec Serisawa se faisaient ressentir mais elles se sont heureusement révélées infondées au fil des pages.  

On commence par découvrir avec un intérêt certain le passé commun de Ai et Mike à travers quelques petits flash back simples mais efficaces puisqu’on ressent pleinement la tendre complicité qui liait les deux jeunes gens dans leur plus tendre enfance. Ainsi toute de suite après avoir vu notre héroïne s’éveiller doucement à l’amour, on la voit faire une bien amère expérience qui lui laissera une profonde cicatrice et surtout le fort sentiment d'avoir été abandonnée. La narration se veut plus sensible et nous plonge dans ce tourbillon de sentiments complexes qu'éprouvent alors les protagonistes.

En effet, le retour de Mike dans la vie de notre héroïne va venir rouvrir les blessures du passé. On la sent tendue et en même temps prête à exprimer tout ce qu'elle avait gardé en elle depuis si longtemps. On a enfin l’impression que l’héroïne se livre à nous et le fait qu’elle ait expérimenté ce genre de sentiments difficiles la rend toute de suite plus intéressante et plus attachante. L’auteur en profite pour alors renforcer une nouvelle fois les liens qui unissent notre petit couple puisque Nekota égal à lui-même continuera à apporter soutien et amour à sa dulcinée.  

On est donc très loin du banal triangle amoureux puisqu'à nouveau les deux jeunes gens se montreront sincères envers leurs cœurs. Notre jeune héroïne ne nous a jamais paru aussi touchante. Quant à  Mike, il continue de nous intriguer sur les raisons de son retour et ses tentatives pour récupérer la jeune fille ne sonnent pas aussi fausses que Serisawa puisqu'on sent le jeune homme beaucoup plus sincère et réellement attaché à Ai. Le destin jouera en faveur de l'une des deux parties nous laissant alors sur une petite note de suspens.

7
L’émotion prime dans ce septième opus qui se révèle empli de bonnes surprises, l’auteur prouve ici qu’elle en a suffisamment sous le coude pour nous faire vivre son récit d’amour de façon plus intense en rendant tout simplement plus authentique son héroïne. Ai et Nekota parviendront-ils à rester ensemble ? C'est sur cette question que l'on referme donc cet opus ressentant ainsi pour la première fois une envie pressante de découvrir la suite. Espérons que l'auteur continue sur cette belle lancée.

Achetez Lovely FridaysT.7 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Lovely Fridays (Manga), Lovely Fridays T.7

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire