Critique Fire Punch 1

Fire Punch... Amené comme un OVNI du genre par la communauté, il casse les codes si durement inscrits au fur et à mesure des années. En lisant, je me suis totalement vidé la tête, de manière à prendre Fire Punch en tant que tel, sans l'associer à un quelconque genre de manga. Et je pense qu'il faut cet état d'esprit pour l'apprécier : Ne s'attendre à rien. Fire Punch raconte une histoire assez crue et bon nombre de gens ne sauraient l'apprécier pour cette raison. A mes yeux, il démontre très bien ce que pourrait devenir l'humanité en cas de crise, lorsque les règles sont établies par les pires êtres possibles -ce qui est sûrement déjà le cas, mais passons-.

Agni est un gentil garçon assez simple qui ne vit que pour sa sœur. Dans un monde où une ère glaciaire domine, ils sont obligés de faire des sacrifices pour survivre. Agni et Luna sont des élus, c'est-à-dire des êtres dotés de pouvoirs : Dans leur cas, ils sont capables de faire repousser leurs membres et vont donc fournir leur propre viande au reste de leur village. En effet, le cannibalisme fait entièrement partie des choses qui arriveraient sûrement dans ce genre d'univers, puisque l'instinct de survie peut très vite prendre le dessus sur la morale qu'on nous a inculqué dès le plus jeune âge. Et le reste du récit n'est pas bien plus rose. Toute cette première partie du titre est là pour nous montrer, nous lecteurs, la cruauté de ce monde. C'est une sorte de bienvenue ou prévention quant au contenu du titre. Peut-être aussi un moyen de toucher le lecteur, ce qui a plutôt bien marché de mon côté. J'avoue avoir été assez étonné par certaines de mes réactions lorsque des personnages lambda (qu'on ne voit que quelques secondes) ont souffert. Sauf en étant insensible, on ne peut qu'essayer de les comprendre et savoir ce qu'ils vivront ensuite.

Jusque là, difficile de comprendre le réel but de l’œuvre. Ce n'est que lorsqu'un groupe d'individus brûle le village tout entier qu'on commence à comprendre. Leur chef, Doma, est un élu. Il a le pouvoir de consommer n'importe quoi à l'aide de ses flammes. Vous comprenez ? Agni a un pouvoir de régénération. Il ne meurt pas de ces fameuses flammes et finit même par les dompter. Son unique but sera de venger sa sœur et son village. Là où ça devient assez intéressant, c'est que sa personnalité change du tout au tout. Après avoir passé 8 ans à se battre contre ces flammes dans son propre corps, il est devenu comme insensible à ce qui l'entourage. A tel point qu'il ne vit que pour tuer Doma. De cette manière, il est assez différent des nombreux personnages principaux qu'on retrouve dans les mangas : Toujours altruistes, souriants, prêts à aider leur prochain... Agni en est loin. Ainsi, c'est devenu un personnage plutôt vide de sens.

Mais il y a quand même un élément qui le rapproche de ses confrères : Se battre est la seule chose qui le soulage, et la seule chose pour laquelle il vit. Selon moi, son développement sera intéressant puisqu'il différera forcément de ce qu'on a l'habitude de voir. Et je pense que, dans le fond, Fire Punch c'est ça. Un OVNI parmi de nombreux classiques.

Par ailleurs, les opposants d'Agni n'ont rien à lui envier. Beaucoup paraissent charismatiques avec des pouvoirs tous plus originaux les uns que les autres. Certains sont véritablement des ordures de la pire espèce, mais pour d'autres : Ils sont plutôt victimes de ce système, de cette société qui est devenue glaciale. Ils ne sont pas forcément mauvais mais se plient aux ordres pour survivre. Alors que d'autres passent totalement à côté de cette guéguerre et font juste leur vie à leur manière... excentrique.

En soi, ce premier tome nous montre pas mal de « camps » différents, et il est parfois difficile de suivre à qui on a affaire. En espérant que la suite saura se recentrer et être un brin plus claire, car pour le reste, ce n'est que du bon !

8
Un très bon premier tome assez cru qui nous présente distinctement les enjeux et les personnages. Assez original, Fire Punch assume son identité et n'hésite pas à aller à l'opposé de ce qui fait habituellement les codes scénaristiques du genre. Il est très étonnant, même si par moment assez dispatché dans sa construction : On suit plusieurs groupes, sans vraiment comprendre la logique qui les relie.

Achetez Fire PunchT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Fire Punch (Manga), Fire Punch T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire