Critique Rafnas 1

« Une épopée SF incroyable sur une planète apocalyptique ». Voici ce qui nous est promis en quatrième de couverture. Un peu plus loin on nous annonce également que Rafnas a reçu le prix spécial du jury au Japan Media Arts Festival de 2015. Après cette annonce, nous avons hâte de découvrir cette œuvre dont nous attendons beaucoup. Alors, Rafnas, réussite ou déception ?


Une forme qui manque de rigueur

Nous ne laisserons pas planer le suspens plus longtemps, ce manga est une énorme déception. Déjà, les quelques premières pages sont vraiment ravissantes avec des jeux d'ombre très bien réalisés. Mais nous déchantons vite et ce décor plaisant laisse rapidement place à des dessins bâclés, et cela reste un euphémisme. Notons par exemple qu'il manque des nez aux personnages principaux sur de très nombreuses cases, comme pour les personnages de fond dans les animations bas de gamme d'anime. Ce qui nous frustre davantage est que ponctuellement, au fil des pages, nous trouvons tout de même certaines cases pas si mauvaise voire belles. Le soucis de ce manque de rigueur est que nous avons une sensation de malaise vis-à-vis de ce monde mais également des personnages. La forme gâche le fond, qui n'était déjà pas très bon.


Un fond encore plus bancal

En effet, on a réellement du mal à plonger dans l'univers dépeint par l'auteur. D'abord parce que nous arrivons dans un monde qui semble déjà construit bien avant notre arrivée, et dont on ne connaît rien du tout. Cela semble logique, c'est précisément ce qu'arrivent à réaliser des grandes œuvres de SF comme Star Wars pour ne citer que la plus connue. Cependant, ici avec Rafnas, on ne nous explique pas réellement le fonctionnement de ce monde, ni son histoire, et l'univers semble très petit puisqu'on ne suit l'intrigue qu'à travers deux ou trois lieux et pas plus d'une dizaine de personnages différents.

Par ailleurs, le coup des champs de force et des originels est intéressant mais malheureusement tout aussi mal traité. On ne comprend pas vraiment les dangers du rafna, ni même ses bienfaits s'il y en a, et s'il n'y en a pas, pourquoi les humains ont-ils quitté la Terre pour cette planète ? Depuis quand ? Pourquoi ne peuvent-ils pas construire de vaisseaux pour y retourner ? Est-ce un peuple devenu décadent ? Rien n'est expliqué et cela nous perturbe. Ce condensé induit une immersion quasi-impossible. Et nous ne dirons mot sur l'approche d'une histoire à l'eau de rose plus que prévisible entre un originel et une habitante de Rafnas.

Enfin, un mot sur l'édition française. Son format BD ne vous permet pas de ranger l'ouvrage dans votre mangathèque. Précisons que la qualité du papier laisse aussi à désirer. 


5
Rafnas, bien que très prometteur, est une réelle déception sur tous les points. Il reste cependant encore un volume dont nous attendons beaucoup, principalement davantage d'informations sur la planète et ses habitants. Nous mettrons ainsi à ce premier tome la moyenne, car les éléments mal exploités peuvent devenir intéressants par la suite.

Achetez RafnasT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Ashitaka

Lecteur de mangas depuis mon plus jeune âge. Certains ont grandi avec Disney, moi ce fut avec Ghibli !

Contenu associé

Rafnas (Manga), Rafnas T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire