Critique Dan Machi 2

DanMachi... Deuxième tome assez intéressant, je dois l'avouer. Alors que le premier restait assez basique et nous montrait clairement l'intérêt-même du titre (au revoir le RPG, vive les personnages et leurs histoires), ce deuxième rentre un peu plus dans le vif du sujet et se montre beaucoup plus.. Sobre et sombre.

Je pensais que ça allait rester assez simpliste – en ce qui concerne la structure scénaristique et les choix de personnalités des personnages – mais finalement, il n'en est rien. Je peux désormais le dire, DanMachi m'a convaincu. Bien évidemment, ce ne sera pas ma lecture de l'année, mais je lui ai trouvé suffisamment d'intérêt pour le lire d'une seule traite, et me dire après ma lecture « Ah oui, quand même ! ». DanMachi a ce qu'il faut pour séduire le plus grand nombre : Un héros un peu à l'Ouest, des protagonistes attachants, de nombreux mystères, des combats et de l'humour.

L'espace ouvert sur tous les personnages

Premier point à aborder, l'évolution du héros se fait au fur et à mesure, mais ne prend pas toute la place du récit. Et c'est, selon moi, un point qu'il ne faut pas négliger : si toute l'intrigue se centre trop sur le personnage principal, ses échecs, sa détermination, on peut vite en venir à le trouver agaçant, et ce n'est pas le but. On est supposés le suivre durant un bon nombre de tomes, et donc potentiellement, ne pas l'apprécier peut très rapidement faire arrêter la série. Dans le cas de DanMachi, les autres personnages apportent quelque chose à l'intrigue au sens large, et pas forcément uniquement au héros. C'est surtout le cas de certains « ennemis » de Bell auxquels il se retrouve confronté dans ce tome.

Bien ou mal ?

Présentés comme bons dans le tome précédent, ces protagonistes ne le sont pas forcément. On se rend compte que la frontière entre le bien et le mal est très fine, et que l'auteur n'a pas fini de nous faire tourner en bourrique. Bell n'est pas au bout de ses surprises et pourrait avoir de gros ennuis sous peu. Une seule question me trotte en tête : « Pourquoi avoir fait ce choix scénaristique ? » non pas qu'il soit négatif, loin de là, mais je me demande pourquoi l'auteur a cherché à jouer avec cette frontière de cette manière. Après, à mon sens, ça apporte un petit plus au récit qui devient moins monotone (et qui, par conséquent, se détache un petit peu plus du RPG classique). Après ce tome, on n'a pas vraiment d'idée concrète des motivations de ce fauteur de troubles... ce qui me donne d'autant plus envie de lire la suite.

7
Un bon deuxième tome pour DanMachi, assez intrigant et étonnant. Beaucoup plus sobre que le précédent, il apporte un plus et me convint des qualités de ce début de série. Bien évidemment, cela reste une lecture assez légère pour le moment malgré quelques aspects drastiquement plus sombres. De nombreux mystères rôdent et il me tarde de les découvrir !

Achetez Dan MachiT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Dan Machi (Manga), Dan Machi T.2

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire