Critique Junjô Romantica 20

Cela fait déjà quinze ans que les aventures de Misaki et Usagi ont commencé, et même s'ils n'ont pas beaucoup vieilli, ce n'est pas notre cas. Après 20 tomes, l'histoire semble toujours avancer lentement, à tel point que leur évolution paraît nulle, car ce n'est pas avec 2 ou 3 tomes dans l'année qu'on pourra suivre correctement cette histoire... Surtout quand on nous propose ce genre de tome, qui a seulement ¾ d'histoire et ¼ d'annexe...

Réaliste oui, mais c'est trop !

Il est vrai que dans la réalité, tout n'est pas rose et prend beaucoup de temps, à tel point que la vie est parfois morose car trop monotone. Mais dans un manga, même si j'attends beaucoup de réalisme, quand c'est trop lent, ce n'est pas positif, et c'est le cas de Junjô Romantica. Même si les personnages sont attachants, le fait de suivre constamment un couple qui recule pour mieux avancer (ou pas) et qui après quatre ans de relation, n'a que très peu évolué, c'est un peu bof.

Autant, personnellement, Misaki a pris son envol : Il a bientôt terminé ses études, il a trouvé son futur travail, il cuisine, fait le ménage, s'occupe de celui qu'il aime et parvient à assumer ses sentiments, autant la relation en tant que telle n'avance pas suffisamment. Misaki a toujours énormément de mal à dire ce qu'il ressent et Usagi garde toutes ses craintes pour lui.

Bien évidemment, entre le premier tome et le vingtième il y a eu de l'évolution, mais pas du tout suffisamment, par rapport à ce qui aurait pu se passer.

En plus, ça fait pas mal de temps qu'on a pas vu les autres couples, et la seule chose à laquelle on a droit dans ce tome, ce sont quelques petites histoires annexes de leur quotidien, qui n'apportent vraiment pas grand chose à l'histoire... C'est quand même dommage d'en arriver là, de voir que l'auteure n'a plus d'inspiration et que la série traîne en longueur alors qu'elle aurait largement pu finir en moins de tomes.

Outre le fait que l'histoire se veut réaliste, il y a tout de même TOUT l'entourage de Misaki qui tombe amoureux de lui. La cousine d'Usagi, son frère, son mangaka préféré, ses potes de la fac... Je veux bien que ce soit un tombeur, mais à ce point, c'est un peu exagéré. Après, ça apporte un côté comique à l’œuvre donc ce n'est pas ce qu'il y a de plus dérangeant non plus.

Une légèreté agréable

Junjô romantica reste tout de même une lecture très légère et appréciable, qui me fait passer un bon moment. J'adore suivre les petites histoires des différents couples avec leur quotidien et leurs misères, c'est ce qui m'a plu dès le départ avec cette série. Le hic, c'est vraiment que depuis quelques tomes, on se concentre trop sur le couple principal, ce qui devient lassant à la longue.

C'est dommage car les autres couples sont tout aussi intéressants, si ce n'est plus, et méritent d'être développés. Autant le dire, après 15 ans, il serait peut-être temps de les faire évoluer, car si le duo Misaki/Usagi met du temps à se développer en étant au premier plan, je vous laisse imaginer pour les autres...

J'espère tout de même que Nakamura-sensei se recentrera sur Hiro et Nowaki, Shinobu et Miyagi mais également Asahina et Ryûichirô.

5
Junjô Romantica s'essouffle et ça se ressent, on finit par tourner en rond et en avoir marre que les choses prennent toujours la même tournure. En plus, le fait de se concentrer sur le couple principal renforce ce sentiment de déjà-vu. La légèreté et l'humour de l'oeuvre ne suffit plus à maintenir tout l'intérêt du début de la série, il serait temps de se recentrer sur les autres couples ou de terminer la série convenablement, car à l'heure actuelle, rien ne montre que la fin est proche.

Achetez Junjô RomanticaT.20 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Junjô Romantica (Manga), Junjô Romantica T.20

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire