Critique My hero academia 7

Alors que le sixième tome m'avait laissé sur un suspense de malade, j'ai enfin pu découvrir la fin du combat contre le Tueur de héros. Comme toujours, Horikoshi nous propose un tome riche en rebondissements, captivant avec des scènes d'action toujours aussi intenses et d'une qualité graphique sans précédent.

Bien que My Hero Academia soit le parfait Nekketsu, l'auteur arrive depuis le début de sa série à affirmer son style et sa multitude de personnages qui ont tous une personnalité qui leur est propre. Chaque personnage a le droit à son moment de gloire, ce qui permet à bien plus de personnes de s'identifier aux protagonistes (ou aux antagonistes, mais ça je l'espère un peu moins).

Ce tome, quant à lui, est divisé en plusieurs parties distinctes qui permettent une grande avancée scénaristique et qui laisse le lecteur sur un bon nombre de questions à la fin de ce tome. Bien que le tueur de héros fut arrêté après un combat acharné contre Deku, Shôto et Tenya, l'alliance des anti-héros (ou super-vilains) continue de faire parler d'elle et d'augmenter son nombre de fidèles. Nous apprenons également l'existence d'un « All for one » à l'origine du « One for all », qui lui est bien plus néfaste puisque son porteur a la capacité de voler les alters qui l'intéressent. D'après ce que nous avons vu, c'est après plusieurs générations qu'un héros (All Might) a réussi à en venir à bout, mais malheureusement, ce fut de courte durée. Dans la suite du tome, Midoriya apprend son existence et prend conscience qu'il va devoir évoluer s'il veut pouvoir sauver l'humanité de cet être dangereux et ainsi atteindre son but : Devenir le plus grand des héros. On peut se demander si ce mystérieux personnage sera le « boss final » du manga, le grand méchant qui annoncera l'accomplissement personnel du protagoniste principal, Izuku. Je pense que ce serait le mieux à faire, car après avoir volé un nombre astronomique d'alters, il doit être doté d'une puissance phénoménale, de ce fait, il serait difficile pour l'auteur d'arriver à « créer » un ennemi encore plus puissant, sans que cela ne soit plus crédible. J'espère donc qu'il saura s'arrêter quand il sera temps, quand ses personnages auront suffisamment évolué et quand il sentira que sa série commence à s'essouffler. Du coup, nous avons eu un aperçu de son apparence physique, mais suffisamment peu pour laisser une grande part de mystère.

Il reste également beaucoup d'informations à obtenir sur le passé d'All Might et les précédents hôtes de son pouvoir, afin de retracer toute l'histoire des plus grands alters que le monde de My Hero Academia ait connus.

La dernière partie du tome se concentre sur l'apprentissage de la classe des héros, qui passent leurs examens afin de partir en camp d'entraînement pendant leurs vacances. Nous avons droit à l'examen pratique dans ce tome, avec des groupes de deux qui doivent combattre contre un de leurs professeurs. Bien évidemment, vous vous en doutez, Deku est avec Katsuki... Qui n'en fait qu'à sa tête, comme toujours. Il préfère garder sa fierté plutôt que d'être efficace, sa haine et sa jalousie (parce que clairement, c'est le cas) envers Izuku l'aveuglent et le rendent moins perspicace. Ce qui me fait peur avec ce personnage (et qui a l'air de faire peur à son professeur principal également...) c'est qu'il a tellement de colère en lui, qu'on pourrait penser qu'il finira par sombrer et passer du côté obscur... C'est un personnage, présenté comme si la puissance était la seule chose qui l'intéressait, et je pense que l'alliance des super-vilains va vouloir en tirer profit et le rallier à leur cause. C'est ce qui est le plus probable car il ne faut pas oublier qu'on parle d'un Nekketsu, et que même si ce tome reste excellent, les bases scénaristiques, nous les connaissons déjà. Après, même si on nous présente Bakugo comme un personnage colérique qui n'a pas réellement de morale, je pense que son envie d'être héros est bien plus profonde que ça, et qu'il saura rester dans le droit chemin car sa force de caractère ne lui fera pas défaut. D'ailleurs, je crois que l'auteur en joue clairement, en nous laissant des petits indices au fil des tomes, et au final arrive à nous faire penser ce qu'il veut qu'on croit, et c'est très bien joué de sa part.

Pour ce qui est de la version collector, pour 3€ de plus, on peut dire qu'elle vaut le coup, mais je la conseille surtout aux réels fans de la série. Nous avons deux badges, un de Deku et un d'All Might, qui sont assez grands, à l'époque où j'en achetais, pour cette taille (avec une bonne qualité d'impression), il fallait payer 3 euros par badge, ce qui fait que cette version est tout à fait valable. En plus, nous avons eu droit à une couverture inédite qui est très sympa, avec une multitude de personnages contrairement à la version classique où seul Bakugo est représenté (je préfère tout de même la version originale, mais l'ayant en Japonais, avoir la version collector m'arrangeait). Puis avec le petit boîtier de rangement qui fait plaisir, c'est une délectation de l'avoir dans ma collection.

8
De plus en plus excellent, l'auteur arrive à nous transporter dans son univers et à nous faire apprécier son oeuvre malgré son côté classique des Nekketsu. Les personnages s'affirment de plus en plus et leurs singularités permettent au lecteur de s'y identifier et de s'y attacher au fil des tomes. Le fait d'avoir autant de personnages permet également de diversifier les scènes d'action, ainsi que les stratégies qui sont propres à chaque personnage. De nombreux questionnement s'ajoutent suite à ce tome et donnent envie au lecteur de continuer la série, qui s'affirme depuis bientôt 3 ans dans le Weekly Shônen Jump.

Achetez My Hero AcademiaT.7 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

My Hero Academia (Manga), My Hero Academia T.7

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire