Chronique : Les six destinées 1

Ho la boulette !

Les six destinées nous propulsent dans un monde fantastique où les Gedô, d’anciens humains déchus à l’allure de corbeaux, sévissent sur Terre. Mais un beau jour, leur roi Sutoku a été neutralisé et une paix relative s’est installée puisque les Gedô ne pouvaient plus sortir que la nuit.



© SAYUKI 2015


Des années plus tard, le jeune Miroku, un garçon impulsif et entêté, provoque accidentellement la libération du roi des Gedô qui en profita pour transformer la petite soeur de celui-ci en démon… Afin de pouvoir combattre à armes égales avec le roi, Miroku se transperça le corps avec la lame Fatsia qui a pour pouvoir de transformer n’importe quel humain en Gedô. N’ayant plus nulle part où aller suite à ce malheureux incident, il décida de rejoindre le Rikudô, un groupe luttant contre les Gedô…


J’en connais un qui aurait eu besoin de Pascal le grand frère…

Après quelques pages en couleur qui nous montrent Miroku en train de chasser le Gedô, nous avons droit à un flashback qui va nous expliquer toute l’histoire en détail. C’est là qu’on découvre la personnalité du jeune homme quand il avait 13 ans. Pour le coup, Miroku est un personnage atypique puisqu’il est d’entrée de jeu détestable ! C’est vraiment le garçon en pleine crise d’adolescence qui envoie bouler sa mère et lui manque de respect en permanence ! Le lecteur n’a donc qu’une envie : lui mettre des claques ! Du coup, quand il libère le roi des Gedô par erreur on ne peut s’empêcher de se dire “bien fait pour toi !”.
 

© SAYUKI 2015


Mais au moins, cet évènement va donner un sens à sa vie puisque son seul but à présent est de rendre son humanité à sa soeur. Pour le moment, tout tourne autour du personnage de Miroku et c’est le seul à être vraiment développé dans ce premier tome. Il n’est pas du tout attachant et ne montre pas ses sentiments. Il agit toujours de manière égoïste si on en croit ce qu’il dit. Du coup on ne sait pas vraiment si c’est l’amour pour sa soeur ou la culpabilité qui guide ses actes.

Drôle de choix que ce personnage de Miroku mais au moins, on sent qu’il a une marge d’évolution. D’ailleurs, il prend conscience de certaines choses petit à petit au cours de ce premier tome et les évènements à venir devraient continuer à modifier sa personnalité.


Un tome bien rythmé mais...

Les six destinées est typiquement le genre de manga pour lequel il est difficile de savoir où cela va mener. Après une mise en place plutôt “aventure” assez réussie avec la découverte de la salle secrète renfermant le roi des Gedô, et quelques références rapides aux six destinées bouddhiques, l’auteur nous propose pas mal de combats qui, avouons-le, sont assez brouillons la plupart du temps.
On sent que l’auteur a voulu nous donner un petit aperçu de tout ce qu’il pourra y avoir par la suite dans ce manga mais du coup on a un peu l’impression que le scénario est décousu. Par contre le récit est bien rythmé et on ne perd pas trop de temps. La fin du tome quant à elle ne laisse planer aucun doute sur le fil rouge de ce manga qui ne se résumera donc probablement pas à une succession de missions visant à exterminer des Gedô.


© SAYUKI 2015


L’idée des six destinées bouddhiques est bonne puisqu’elle permet à chaque membre des Rikudô d’avoir un “pouvoir” qui lui est propre mais cela n’apporte pas réellement d’originalité au récit au final. On se retrouve dans la cas d’un groupe de super-héros qui combattent les méchants en quelque sorte.

5
Avec son mélange de magie, d’action et d’aventure, ce premier tome des Six destinées nous offre un bel aperçu de l’univers que l’auteur veut mettre en place. C’est bien rythmé et le personnage principal atypique (et agaçant !) mais le côté brouillon des combats, la narration qui part un peu dans tous les sens et le manque d’originalité sur le fond nous laissent une impression un peu mitigée pour le moment.
  • Le petit passage “aventure” de l’introduction
  • Le personnage de Miroku atypique car pas attachant
  • Combats brouillons
  • Scénario un peu décousu
  • Pas très original dans le fond

Achetez Les six destinéesT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80.

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Les six destinées T.1, SAYUKI, Doki-Doki, Les six destinées (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire