Chronique : Guren Five T.1

Ou Guren 5, c'est comme vous le sentez !

Le lycée Kyûren, le plus malfamé des établissements de l'archipel, repaire de toutes les racailles en mal d’action…
C'est ici que Harmony, une jeune fille venue de l'Espace, vient chercher ceux qu'elle croit être "les plus puissants guerriers de la planète Terre"…
Ces voyous seront-ils suffisants pour repousser les Gears, la horde furieuse qui ravage tout l’univers ?


Bienvenue au lycée Kyûren

En fait ce n'est pas vraiment un lycée mais plus un endroit où viennent les jeunes friands de baston. L'ambiance y est carrément glauque, on se croirait presque dans un bâtiment désaffecté tellement il est délabré. Nous y faisons la connaissance de Raku, un jeune homme plutôt "gringalet" mais qui n'a pas peur de se prendre de bonnes branlées ! La vie suit son cours tant bien que mal dans ce lycée jusqu'au jour où Harmony, une jeune fille affirmant venir de l'espace débarque. Elle est à la recherche du garçon le plus fort du lycée. Il n'en fallait pas plus pour déclencher une grosse baston.

On découvre ainsi différents personnages à la mine patibulaire et autant vous dire que tous les coups sont permis car l'important c'est de vaincre. Hamony leur ayant dit de la rejoindre sur le toit, tout le monde se précipite et c'est ainsi que "l'élite" se retrouve logiquement au sommet mais c'était sans compter un nouveau croisé par Raku juste avant le début des hostilités. C'est ainsi que lui et Raku vont se retrouver seuls avec Harmony qui leur annonce qu'ils sont "reçus" tous les deux.

C'est à ce moment-là qu'un membre des "Gears", une bande de cyborgs destructeurs, fait une entrée fracassante. Nos amis vont enfin comprendre de quoi il retourne vraiment...

 

Yankees = Héros ?

Après quelques pages on ne sait pas trop à quoi s'en tenir mais on comprend rapidement que ce manga va jouer la carte du second degré en utilisant les codes des mangas de Yankees (genre mettant en scène des lycéens voyous qui aiment la baston) pour en faire une sorte de parodie.

Pour contrer les Gears, Harmony recherche des héros capable de les vaincre. Elle est venue tout spécialement sur Terre pour rencontrer des Yankees qu'elle considère comme les plus redoutables combattants de la planète ! Mais pourquoi ?? Tout simplement parce que ton père lui avait acheté des mangas de Yankees pour son anniversaire ! Elle va vite comprendre que les Yankees ne sont pas à proprement parler des héros (eux-mêmes parlent d'une méprise totale) ! Mais cela ne va pas l'empêcher de persister et de leur fournir des "Boost Suits", des tenus augmentant fortement leurs dispositions naturelles et leur force.

Le fait qu'Harmony prenne de simples voyous qui passent leur temps à se battre pour les meilleurs combattants de la Terre est d'une part risible mais surtout une très bonne idée qui donne directement le ton de ce manga.


Un bon délire

Même si Guren Five sent un peu le réchauffé au premier abord avec les lycéens voyous, l'auteur prend un virage qui rend ce manga moins convenu qu'on l'aurait cru. Le personnage de Raku et son franc parler font mouche et offrent de bons moments de rigolade (beau travail de traduction et d'adaptation à souligner). Vous l'aurez compris, pas de prise de tête ici. L'auteur nous sert un scénario plein de rebondissements et un rythme soutenu tout le long de ce premier tome. Vous vouliez de l'action ? Vous allez être servis en tout cas. Ca part un peu dans tous les sens, mais ce n'est pas désagréable pour le moment.

Les dessins sont très dynamiques et collent bien à l'ambiance du manga et surtout aux nombreuses scènes d'action.


Commentaires (0)