Chronique : Jaco the galactic patrolman

Découvrez l'avis de Skeet sur ce one shot signé Akira Toriyama

 

Le retour de Toriyama

Il n'y a encore pas si longtemps, nous étions loin d'imaginer le retour d'Akira Toriyama sur le devant de la scène mais la sortie de Jaco the galactic patrolman en 2013 au Japon aurait pu être perçu comme un indice. En effet, avec la sortie de Dragon Ball Super au Japon, nous avons la confirmation que Dragon Ball n'est pas mort, loin de là.

Ce n'est pas le première fois qu'Akira TORIYAMA s'essaie au one-shot puisque nous avions déjà eu droit dès 1999 à Kajika suivi de Sandland en 2000 et Nekomajin en 2005. Mais Jaco the galactic patrolman n'est pas un one shot comme les autres puisque qu'il constitue une préquelle à Dragon Ball, rien que ça !

Quand je l'ai lu, je n'ai pas de suite compris qu'il s'agissait d'une histoire intimement liée à Dragon Ball. J'ai bien vu qu'il y avait des clins d'oeil (nom des chapitres par exemple) mais je pensais que c'était seulement pour la forme. Mais au fur et à mesure qu'on avance dans le manga, on comprend que c'est véritablement une histoire qui s'intègre dans la saga Dragon Ball.

 

JACO THE GALACTIC PATROLMAN -Special Edition- © 2013 by BIRD STUDIO/SHUEISHA Inc.

 

Anecdotique pour certains, jouissif pour d'autres !

On ne va pas se mentir : Jaco the galactic patrolman n'est objectivement pas le manga de l'année et ne produira probablement pas un effet monstre auprès d'un public qui ne connait pas Dragon Ball. On retrouve les dessins typiques de Toriyama et une histoire assez simpliste.

 

JACO THE GALACTIC PATROLMAN -Special Edition- © 2013 by BIRD STUDIO/SHUEISHA Inc.

 

Mais c'est clairement le lien avec Dragon Ball qui change totalement la donne pour les fans. Quelle joie de retrouver l'univers de Toriyama et le ton léger des premiers tomes de Dragon Ball. Les personnages sont loufoques, les décors et vaisseaux typiquement Dragon Ballesques. Si le début du tome se lit bien et contentera déjà les fans, le final et l'histoire bonus (l'enfant du destin) leur donnera clairement le sourire aux lèvres ! Du vrai fan service Dragon Ball.

Si ce one shot n'avait aucun lien avec Dragon Ball, je pense que j'aurais vite oublié cette lecture malgré un bon moment passé. Mais comme ce n'est pas le cas, ce manga se présente comme indispensable pour tout fan de la série. On fait même la connaissance de personnages que nous n'avions pas encore eu l'honneur de découvrir !

Comme vous le voyez, il est difficile d'être objectif en parlant d'un tel manga. Je ne peux que conseiller à ceux qui ne connaissent pas encore Dragon Ball de lire les 42 tomes de la série puis de lire Jaco. Commencer avec ce manga ne présente pas grand intérêt à mon sens. Même si la nostalgie ne sera pas de mise, cela permettra de mieux apprécier l'histoire.

8
Jaco the galactic patrolman est un one shot clairement destiné aux fans de la première heure de Dragon Ball qui seront séduits. Les autres resteront sûrement mitigés face à une histoire très classique.
  • Les clins d'oeil permanents à Dragon Ball
  • Un final jouissif pour les fans
  • L'histoire bonus
  • L'univers de Dragon Ball
  • Scénario global anecdotique
  • Ne peut être apprécié à sa juste valeur par les non initiés

Achetez Jaco The Galactic Patrolman chez nos partenaires

EUR 10,75

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80.

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Jaco The Galactic Patrolman T.0, Akira TORIYAMA, Glénat Manga, Jaco The Galactic Patrolman (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire