Chronique : Log Horizon T.1 chez Kana

Découvrez nos premières impressions sur ce manga tiré du light novel éponyme

 

Près de 30.000 joueurs japonais se sont retrouvés enfermés dans le jeu vidéo MMORPG « Elder Tale » !!
Nul ne sait comment retourner dans le monde réel. De plus, à l’intérieur du jeu, la nourriture n’a aucun goût !
Les joueurs perdent vite espoir lorsqu’ils se rendent compte que l’univers dans lequel ils étaient censés s’amuser est devenu un monde sans foi ni loi…
C’est alors que Shiroe, un joueur chevronné, alias le « Rusé à lunettes », décide avec ses amis de partir à la recherche d’un moyen de sortir de ce monde !
Ce sera pour ces « aventuriers » le début d’une longue quête !

Titre : Log Horizon T.1
Editeur français : Kana
Date de sortie : 07/11/2014
Dessinateur : Kazuhiro HARA
Scénariste : Mamare TOUNO

Série en cours - 1 tome

 

Plongée dans l'univers des MMORPG

Log Horizon était l'une des séries animées phares au lancement d'ADN l'année dernière. Après une première saison comportant 25 épisodes, une autre saison est actuellement en cours de diffusion.

Tout comme l'anime, le manga est une adaptation du light novel en cours de parution au Japon avec 7 tomes à ce jour.
L'histoire nous entraîne dans un univers virtuel puisque nous suivons les aventures de joueurs se retrouvant propulsés dans le MMORPG (massively multiplayer online role-playing game) auquel ils jouaient suite à l'installation d'une nouvelle extension. Ce monde ayant pour nom Elder Tale, se retrouve donc peuplé de 30 000 joueurs japonais.

Comme vous pouvez le constater, rien de bien nouveau avec un pitch de départ comme celui-ci. Vivre dans un monde virtuel est vraisemblablement un fantasme bien ancré dans l'esprit des japonais et les mangas traitant de sujets comme celui-ci sont assez nombreux.

La question que l'on se pose avant d'acheter un tel manga est souvent "Est-ce que je vais pouvoir apprécier et comprendre l'histoire même si l'univers des MMORPG m'est inconnu ?". Dans le cas de Log Horizon, la réponse est clairement "oui". Les protagonistes parlent , certes, un langage bien particulier de temps en temps en utilisant des termes "techniques", mais cela ne pourra en aucun cas créer un blocage chez le lecteur.

 

© 2013 Hara Kazuhiro © 2013 Touno Mamare

 

Chose étonnante, un résumé introductif nous est proposé dès le début de ce premier tome, chose que l'on retrouve habituellement au début des tomes suivants pour nous remettre dans le bain. Ainsi, on se retrouve à lire ce qui vient de nous être résumé quelques pages auparavant.

Rapidement, on nous dresse un état des lieux de la situation à Elder Tale et on nous familiarise avec les spécificités de ce monde. C'est là qu'on apprend que l'on ne peut pas mourir puisque on est automatiquement ressucité comme dans le jeu. On nous parle également des guildes (regroupement de joueurs) et des PK (Player Killer, joueurs qui attaquent d'autres joueurs). L'introduction est plutôt rapide, ce qui permet au lecteur de plonger directement dans cet univers virtuel. De plus, le seul vrai combat du tome est bien détaillé et met en avant la coopération dont doivent faire preuve les membres d'une même guilde.

 

Un objectif de départ assez simple en apparence

Quand des joueurs se retrouvent enfermés dans un jeu, en général, ils n'ont qu'une envie : trouver le moyen d'en sortir ! Les personnages de Log Horizon ne dérogent pas à la règle mais vont rapidement oublier ceci pour se lancer directement dans une petite quête : ramener Serara, une jeune fille d'une autre guilde qui est coincée dans une autre ville devenue dangereuse, Susukino. En effet, les portails qui permettaient de voyager d'une ville à l'autre ne fonctionnent plus et la distance entre Akiba (ville où ont élu domicile Shiroe et ses amis) et Susukino est trop importante pour la faire à pied.

 

© 2013 Hara Kazuhiro © 2013 Touno Mamare

 

Ceci va nous permettre d'avoir un aperçu des créatures qui peuplent ce monde mais surtout des pouvoirs et spécificités de chacun des membres de la guilde de Shiroe. Comme dans tout bon MMORPG, chaque personnage a ses spécialités mais aussi ses faiblesses. On sait pertinemment que le scénario va s'étoffer par la suite au vu des sept tomes déjà parus du light novel mais à la seule lecture de ce premier tome, le tout paraît un peu trop convenu et simpliste.

 

Quoi de neuf à l'horizon ?

Dans ce premier tome de Log Horizon, tout se passe très vite et on a rapidement le sentiment étrange de ne pas trop savoir où l'on va. De plus, certaines scènes d'action sont assez incompréhensibles, la faute à des dessins pas toujours maîtrisés et souvent brouillons.

La seule originalité dévoilée pour le moment réside dans le fait que la nourriture n'a pas de goût même si elle a l'air appétissante. Seuls les fruits ont conservé leur saveur initiale.

© 2013 Hara Kazuhiro © 2013 Touno Mamare

 

Les personnages se prennent au jeu et l'envie de découvrir ce monde prend complètement le dessus sur l'envie de retourner à la réalité. On ne connait rien sur les êtres humains qui se cachent derrière ces avatars et il est donc impossible de savoir s'ils sont finalement heureux d'être là pour échapper à la réalité ou s'ils ont vraiment envie de rentrer chez eux.  De toute manière, ce manga ne tourne pas du tout autour de ce sujet et l'aventure sera logiquement au centre de l'histoire, le reste étant un prétexte. Au final, cet aspect peut être considéré comme une originalité puisqu'en général, le protagoniste a des problèmes dans la vie réelle alors qu'ici, ce côté a été totalement éludé.

 

En bref

Skeet : Ce premier tome de Log Horizon laisse une impression mitigée. On se prend volontiers au jeu mais on a l'impression que cela part un peu dans tous les sens alors que les bases n'ont pas encore été vraiment posées. Le côté assez classique du scénario et les dessins peu convaincants renforcent cette impression. Malgré tout, on est curieux de découvrir ce monde d'Elder Tale plus en profondeur. A tester pour les passionnés du genre qui ont foi en l'avenir. Les autres se contenteront de l'anime.

 

LES + LES -

- On a envie d'en savoir plus sur ce monde virtuel
- Explications sur les personnages et les classes
- L'aspect coopératif lors des combats

- Les dessins souvent brouillons
- Histoire pas encore bien définie
- Première quête et pitch de départ manquant d'originalité
- Une impression de précipitation pour ce premier tome

 

Note :
5/10

 

Plus d'infos sur la série : VOIR LA FICHE DE LOG HORIZON

 

5
Ce premier tome de Log Horizon laisse une impression mitigée. On se prend volontiers au jeu mais on a l'impression que cela part un peu dans tous les sens alors que les bases n'ont pas encore été vraiment posées. Le côté assez classique du scénario et les dessins peu convaincants renforcent cette impression. Malgré tout, on est curieux de découvrir ce monde d'Elder Tale plus en profondeur. A tester pour les passionnés du genre qui ont foi en l'avenir. Les autres se contenteront de l'anime.
  • On a envie d'en savoir plus sur ce monde virtuel
  • Explications sur les personnages et les classes
  • L'aspect coopératif lors des combats
  • Les dessins souvent brouillons
  • Histoire pas encore bien définie
  • Première quête et pitch de départ manquant d'originalité
  • Une impression de précipitation pour ce premier tome

Achetez Log HorizonT.1 chez nos partenaires

EUR 6,85

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80.

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Log Horizon (Manga), Kana doublon, Mamare TOUNO, Kazuhiro HARA, Log Horizon T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire