La chaîne Mangas se met au simulcast avec Coppelion

Alors qu'en ce moment on ne parle que des nouvelles plateformes de streaming, la chaîne Mangas annonce qu'elle va diffuser la série Coppelion en simulcast.

Nous apprenons par nos confrères d'Animeland que la chaîne Mangas va diffuser son premier simulcast : Coppelion.

L'histoire prend place en 2036 alors qu'un accident nucléaire a provoqué une contamination radioactive : Tokyo est alors mise en quarantaine. Trois lycéennes ont été envoyées dans cette ville fantôme. Grâce à des manipulations génétiques, ces trois jeunes filles sont immunisées contre la radioactivité depuis leur naissance.
Elles forment l'unité spéciale "Coppelion".

Alors que tout le monde ne jure que par le streaming en ce moment avec les différentes offres des plateformes qui se mettent en place, la chaîne Mangas nous rappelle que la télévision n'est pas en reste et qu'elle a été pendant des années le premier moyen de diffusion de dessins animés japonais...mais aussi faut-il être abonné à cette chaîne payante.

Pour en revenir à Coppelion, rappelons que la diffusion de cette série a été maintes fois repoussée car son scénario présentait trop de similitudes avec la catastrophe nucléaire de Fukushima encore trop fraîche dans les mémoires.
La diffusion de la série devrait démarrer le 2 octobre 2013 au Japon .

 

 

Cet animé est une adaptation du manga éponyme sorti en 2008 au Japon et qui comporte à ce jour 19 tomes.
Peut-être que la diffusion de l'anime va décider un éditeur à sortir cette série mais ceci dépendra sûrement de son succès.

D'autres simulcasts sont visiblement prévus mais les titres n'ont pas encore été révélés.

Sources:

Animeland

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80.

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Coppelion (Série TV animée)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire