Panini répond à ses lecteurs #5

Tous les mardis, l'éditeur s'engage à répondre aux questions des internautes.

Logo Panini Manga

A chaque semaine ses réponses, voici les réponses aux question posées à Panini Manga.

- "City Hunter" tome 12 est en réimpression, il sera livré d'ici un mois.

- "Cat's Eye" Edition Deluxe tome 2 sera réimprimé si la nouvelle série "Cat's eyes Ai" est un succès.

- Pour "Angel Heart" le tome 28 est toujours disponible. Pour les autres, la saison 2 semblant bien fonctionner, il y a un espoir d'une prochaine réimpression.

- Malheureusement pas de réimpressions prevues pour le moment pour "Red eyes" tomes 8 et 9, "Lone Wolf and Cub", "Eden", "Love Berrish", "Venus wa kataomoi", "Rhapsody in heaven" tome 3, "Ai suru Hito"
"Ken Fist of the Blue Sky" ou "Full metal Panic"

- Pour le non référencement de "Angel Heart" tome 17 chez Cultura, le message est passé, on s'en occupe. 

- Pour "Stardust Wink", pas de sortie prévue pour 2013, dû à un rattrapage de la parution japonaise.

- Enfin, nous n'avons pas prévu de ressortir "Mobile Suit Gundam - Blue Destiny", "Mobile Suit Gundam Wing - Episode 0" et "Mobile Suit Gundam Wing - Blind Target", désolée.


En complément, le traducteur de Est-ce un zombie? a répondu aux remarques concernant la traduction du titre.

Cher lecteur,

Concernant « masou shoujo », il aurait été possible de le garder tel quel, mais j’ai opté pour un terme français car, premièrement, le terme apparaît très souvent (dans le manga, sur la couverture…) et doit donc être compréhensible au premier abordpour les lecteurs qui ne parlent pas japonais. Deuxièmement, le protagoniste se fait charrier à plusieurs reprises sur le fait qu’il est un garçon et pas une « shoujo » (par conséquent, si « masou shoujo » avait été laissé, il aurait fallu expliquer la blague par une note de bas de page à chaque fois).

Concernant le choix du préfixe « méta », il est effectivement discutable selon les goûts de tout un chacun. Pour ma part, j’ai préféré le rajouter avant magicienne car, comme vous l’avez très justement remarqué, il ne s’agit pas de « mahou shoujo » mais bien de « masou shoujo », un néologisme. D’ailleurs, dans le manga, Haruna se fâche lorsqu’on la traite de « mahou shoujo », il me fallait donc un mot différent de magicienne. L’autre raison vient du fait que le « masou » en question est aussi utilisé pour « masou renki » et qu’il fallait donc un mot qui convienne aussi bien pour l’un que pour l’autre. 
Vous me direz… pourquoi « méta » et pas autre chose ? Ici, la question se complique puisqu’il s’agit d’un choix de traduction. J’ai opté pour « méta » notamment parce que ce préfixe peut évoquer un changement, une métamorphose (en japonais, le kanji pour « sou » signifie « s’habiller, feindre »).

J’espère que ces explications répondront à vos attentes. N’hésitez pas à me recontacter si vous avez d’autres remarques. 

Bonne journée,

Alexis Cottencin

 

Source: Panini
Commentaires (0)