Bloody Monday © MEGUMI - RYÛMON / Kodansha
Précédent
Suivant
Les membres
8
Bloody Monday 3 (Pika)
(1)
Les experts
8
(2)
Collection Shopping list Envie Mon avis

Victime d’une conspiration, Ryûnosuke Takagi, le père de Fujimaru, est en cavale pour échapper à la police. Grâce aux résultats de l’analyse du fichier que lui a remis son supérieur, il comprend que son implication ainsi que celle de son fils dans cette menace terroriste n’est absolument pas due au hasard ! De son côté Falcon, soutenu par Otoya, découvre que l’alibi fourni par sa soi-disant professeur n’était en fait qu’une supercherie. La confrontation peut commencer.

Vidéos
Critiques du staff sur ce tome
Bloody Monday T.3 Staff
8

Nous retrouvons Fujimaru en bien mauvaise posture, puisqu'il est coincé dans l'appartement de Maya, qu'il soupçonne désormais de ne pas être qu'une simple enseignante. Mais comme toujours, lui et ses quelques amis parviendront assez facilement à se tirer de ce mauvais pas, même si ce n'est pas du tout de la manière qu'on aurait pu imaginer. Le père de Fujimaru est lui aussi dans de beaux draps. E...

Lire la critique de Bloody Monday T.3

Bloody Monday T.3 Staff
8

Ayant toujours autant de soupçons envers le professeur Orihara, Fujimaru et Otoya tentent de trouver des preuves qui indiqueraient que la jeune femme est bien liée à ce mystérieux virus qui menace le monde… Très risqué, le plan de Fujimaru et Otoya se révèle néanmoins efficace puisque le jeune Falcon réussit à piéger Orihara, qui se découvre et dévoile enfin sa véritable identité et ses véritab...

Lire la critique de Bloody Monday T.3

Les tomes de cette édition
Simple [Pika]
Terminée en 11 tomes
Bloody Monday 1
1 sept. 2010
Bloody Monday 2
3 nov. 2010
Bloody Monday 3
5 janv. 2011
Bloody Monday 4
2 mars 2011
Bloody Monday 5
4 mai 2011
Bloody Monday 6
29 juin 2011
Bloody Monday 7
7 sept. 2011
Bloody Monday 8
16 nov. 2011
Bloody Monday 9
18 janv. 2012
Bloody Monday 10
14 mars 2012
Bloody Monday 11
16 mai 2012
Ajouter à ma collection
Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire