Toradora! - Discussions

    License aux USA des LN
  • The Viking :: 14 novembre 2017 à 06:59

    Seven Seas vient d'annoncer la license des light novels aux USA (donc en Anglais).

    http://www.sevenseasentertainment.com/2017/07/10/seven-seas-licenses-from-anime-expo-2017-nameless-asterism-soul-liquid-chambers-getter-robo-devolution-made-in-abyss-arifureta-light-novels-clockwork-planet-light-novels-miss-kobayashi/
  • eenangel :: 25 novembre 2017 à 13:37

    C'est une bonne nouvelle merci.
    Je prends déjà le manga chez eux, je ne sais pas encore si je prendrai le LN mais au moins je sais que je pourrai :).
  • Kajiurago :: 26 novembre 2017 à 12:06

    Intéressant ! Reste à savoir si le budget va suivre, vu les prix délirants outre-atlantique :/
  • eenangel :: 26 novembre 2017 à 12:27

    J'avoue que pour les séries chez Seven Seas j'ai tendance à prendre de l'occas parce que effectivement le manga à 12 ou 13€ ça fait un peu mal de même qu'un LN de 320 pages à 13€.
  • The Viking :: 26 novembre 2017 à 15:42

    c'est un prix normal. 11.99$ aux USA, +TVA en Europe=13 euro pour les manga.

    Vous pouvez essayer chez Book Depository, c'est généralement moins cher qu'amazon.

    La light novel coutera 13.99$ aux USA, donc autour de 14€ en Europe.

    je suppose que la raison du prix est un format d'impression différent qu'en Europe (plus grand et un papier de meilleure qualité avec couverture cartonnée).
  • The Viking :: 26 novembre 2017 à 15:44

    https://www.amazon.fr/Toradora-1-Yuyuko-Takemiya/dp/1626927952/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1511707434&sr=8-1&keywords=9781626927957

    12.50 chez amazon, 11.50 chez book depository.
  • Kajiurago :: 27 novembre 2017 à 19:55

    Papier de meilleure qualité ? Désolé, mais entre un manga/LN américain avec papier rugueux jauni type magazine de prépublication japonais et (pour les mangas) sans jaquette, comparé à un manga Ki-oon ou même un LN Ofelbe, c'est pas le même niveau... Si encore la qualité justifiait le prix je voudrai bien mais là même pas, en France on fait mieux pour moins cher, et pour des tirages moindres...
  • The Viking :: 27 novembre 2017 à 21:08

    ? le papier chez seven seas est beaucoup plus épais que chez la plupart des éditeurs français et n’est pas jauni.

    Mais passons, j’ai fait quelques recherches. A ce qu’il parait, il s’agit surtout des frais de license et du fait que le public américain est assez petit, donc imprimer un volume coute plus cher, ainsi d’une augmentation du prix pour permettre de faire des discounts et, bien sûr, un joli bénéfice.

    Par rapport au public américain, cela ne m’étonne pas, la France est le deuxième plus grand consommateur de manga au monde, juste après le japon, ce qui est impressionnant, en sachant qu’il n’y a presque 5 fois plus de gens aux USA qu’en France.

    Mais voilà ta réponse : les éditeurs français impriment beaucoup plus de copies, ce qui baisse les couts par volume considérablement, tandis que les éditeurs américains sont forces de faire un seul petit tirage, coutant beaucoup plus.

    voici un post reddit confirmant cela:

    https://www.reddit.com/r/manga/comments/4a1ytw/why_is_france_getting_releases_before_the_us/
  • Kajiurago :: 28 novembre 2017 à 19:52

    Seven Seas doit être l'exception alors, je n'ai jamais eu de volumes chez eux en même temps, certes.

    Le truc du deuxième marché au monde par contre, j'ai quand même du mal à croire, quand on voit le nombre de licences qui sortent aux USA et pas ici, y'a t'il une vraie stat disponible quelque part ? (Au delà de Naruto parce que bon, si on doit se fier à ça pour juger l'ensemble du marché...)
  • eenangel :: 28 novembre 2017 à 20:14

    Je ne peut pas parler pour qui est 2e ou pas mais par contre concernant Seven seas j'ai 4 titres chez eux, LN et mangas et c'est de bonne qualité à mon gout. Je parle du support bien entendu.
  • The Viking :: 29 novembre 2017 à 05:46

    https://en.wikipedia.org/wiki/Manga_outside_Japan

    la france toute seule représente 50% du marché européen

    viz media: http://www.otakunews.com/article.php?story=1885

    et un vieux article http://www.animenation.net/europe-now-the-worlds-second-largest-manga-market/

    le nombre de licenses aux USA ne veut rien dire, il y en a plus en france, juste un peu moins intéressantes
  • LyaIzuko :: 29 novembre 2017 à 10:38

    Le problème vient surtout la législation française qui contrôle beaucoup plus les romans jeunesse et donc LN qui doivent sortir. Il y a un article pas mal fait sur le sujet, qui concerne No Game No Life, mais qui permet de comprendre la contrainte des éditeurs pour les futures licences.
    Je laisse le lien : http://otakiew.fr/quand-les-regles-en-vigueur-empechent-ngnl-de-sortir-en-france/
  • Kajiurago :: 29 novembre 2017 à 20:03

    The Viking, ces sources ne répondent que partiellement à la question. OK, la France représente 50% du marché européen, mais les USA ne font pas partie de ce marché. Par contre, le lien d'Otaku News, après quelques calculs très simples, indique les USA et la France sont au coude-à-coude pour ce groupe (125 millions/120 millions). Et justement, en parlant de Viz Media : pourquoi les éditeurs japonais (tant en manga qu'en anime) vont-ils créer des filiales aux USA et pas en France ? ;)

    Après je suis d'accord, nos éditeurs français devraient privilégier la qualité à la quantité de licences. Quand je vois certaines daubes (désolé) qui envahissent nos rayons alors que de super titres (dont celui dont on parlait au départ...) sont ignorés... Je ne comprendrai jamais la logique qui vise à éditer des titres hasardeux quand il y a à côté des fanbases qui n'attendent que d'acheter des licences à succès.

    Après en effet, il y a le souci de la loi. Mais n'est-il pas possible de contourner celle en question, cette loi sur les publications sur la jeunesse, en plaçant les bouquins dans un autre rayon, au hasard "fantasy"? J'ai un autre avis que celui avancé dans l'article, car je trouve que placer les LN dans le rayon "jeunesse" comme actuellement ne les aide pas, ça passe pour "bouquin puéril pour gamins/ados" pour le grand public qui ne s'y intéressera pas.
  • The Viking :: 29 novembre 2017 à 20:42

    Tu viens de répondre toi-même a la question, bonhomme. Le marché français et probablement coude à coude avec un marché 5 fois plus grand.

    Par rapport aux filiales, je suis sûr à 100% qu’il s’agit d’un problème de taxes et de loi américaine, les américains sont des gens... bizarres au niveau des lois visant des compagnies (je le dis en ayant fait moi-même l’expérience…).

    Et pour ta dernière question, les américains on des services populaires tels que…. Crunchyroll, qui est très populaire aux USA (il y a aussi Amazon qui a des animes et une autre compagnie). Tu fais passer ton anime, et puis le public voudra le manga, du coup tu iras publier le manga en question, qui vendra à coup sur 100%.

    Tandis qu’en France, les éditeurs vont de temps à autre publier une série très attendue, et le reste du temps obtenir la licence d’une série moins connue qui vendra de toute façon en tenant compte de la taille du marché… et du prix par volume (les américains doivent dépenser 12.99$ par volume, donc vont restreindre leurs achats, tandis que nous, nous pouvons avoir deux volumes pour ce prix-là, nous poussant à acheter plus de séries obscures).

    Bref, tout est logique, tout est répondue, et tout a un sens maintenant :)

    Je préfère acheter en anglais de toute façon, même si cela me coute un peu plus cher, du coup quelques séries je les prends en anglais de préférence, comme Spice & Wolf et… ben… oui y’a pas grand-chose en commun entre les licences USA et FR.
  • eenangel :: 30 novembre 2017 à 09:33

    @Kajiurago: "Après je suis d'accord, nos éditeurs français devraient privilégier la qualité à la quantité de licences"

    Qu'entends tu par qualité? Tu parles de l'histoire/dessin parce que dans ce cas c'est assez subjectif comme avis. Ce que tu trouveras de qualité ne le seras pas forcément pour un autre. Et les "daubes" dont tu parles si elles envahissent nos rayons c'est que les titres fonctionnent bien et il doit bien y avoir une raison à cela.
    Après moi aussi parfois j'ai du mal à comprendre comment certains titres peuvent fonctionner mais il en faut pour tous les gouts.
    Et en plus c'est bien grâce à des titres qui cartonnent comme Naruto, Fairy Tail, One Piece que nous avons la possibilité d'avoir des titres plus modestes mais tout aussi intéressant.

    @The Viking: j'achète quelques titres en Anglais aussi (principalement, voir même que, chez Seven Seas) mais seulement si le titre n'est pas dispo en France ou alors pour certains LN parce que le prix est plus intéressant.
  • The Viking :: 30 novembre 2017 à 14:15

    Au départ j'achetais aussi seulement en anglais les titres non dispos en France, mais ma fiancée ne parle pas le français, du coup je préfère acheter de temps à autre en anglais ;)

    ps.: dragonar academy finit avec le 13eme volume, sortant le 5 décembre.
  • eenangel :: 30 novembre 2017 à 14:50

    Effectivement c'est bien généreux de ta part :D.

    Je n'ai pas encore lu le 11 et 12, j'ai "un peu" de retard sur mes série mais du coup c'est bientôt fini. Je pense que je bouclerai ça quand j'aurai le 13 alors.
  • Kajiurago :: 30 novembre 2017 à 18:55

    @eenangel : justement, je parle de titres comme Toradora, Konosuba, etc. qui marchent très bien au Japon, ont des animés qui marchent semble-t'il bien en France sur les plateformes de streaming, sortent aux USA, mais sont totalement ignorés par les éditeurs mangas français alors qu'ils sont vraisemblablement attendus par ceux qui les ont apprécié en streaming. Tandis que d'un autre côté on a des titres que personne n'attend mais sortent tout de même (et de nul part), descendus par la chronique et qui parfois s'arrêtent même au bout de quelques tomes (hors cas Paninul) faute de rentabilité. Pour nous bien sûr c'est l'occasion de découvrir des choses différentes et quand c'est une œuvre de qualité (du moins reconnue comme telle par la majorité des lecteurs et de la critique) c'est bienvenu, mais que les éditeurs ne viennent pas pleurer "oui on n'a pas de locomotive, donc on arrête nos séries" alors que des titres attendus par la communauté, il y en a pléthore, donc on satisfait à la fois le public qui attend sa série favorite, et les autres qui veulent découvrir des séries méconnues, peu rentables.
  • The Viking :: 30 novembre 2017 à 21:05

    plus connus=licence plus cher donc marges plus petites?
  • Ajouter un commentaire
    Vous devez être membre pour laisser des messages :
    Devenir membre (gratuit et rapide)