Black Butler 4 édition Simple

Kuroshitsuji 黑執事
Paru le 02/07/2010 chez Kana
Black Butler 4
Manga
Shonen
Gangan Fantasy
***
action, fantastique, Suspense
192
11.5x17.5 cm
N&B
6.85 EUR
***
9782505008316
+ de 12 ans
Visiter
Yana TOBOSO
Yana TOBOSO

Résumé du tome : À Londres, Ciel Phantomhive et son fidèle majordome, Sebastian, enquêtent sur une affaire qui défraie la chronique et éclabousse la royauté: des bourgeois et des nobles revenant des Indes sont agressés les uns après les autres. En pleine mission, Ciel et Sebastian rencontrent un jeune Indien, Soma Asman Kadâr, qui affirme être de sang royal... Une rivalité en gants blancs va naître entre Sébastian et l'irréprochable majordome au service du prince !

Staff MS6/10
(6/10 - 2 notes)
Membres8/10
(8/10 - 11 notes)
LibrairesNONE/10
(0 notes)
Votre note : NONE/10
Il faut être connecté pour pouvoir noter une série.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Critiques staff MS sur ce tome
958 critiques rédigées
Note : 6/10
Critique T.4: L’affaire de Jack l’éventreur est définitivement close. Le comte Phantomhive et son majordome Sebastian peuvent donc prendre un peu de repos.

Des anglais revenant des Indes subissent des attaques inexpliquées et se retrouvent pendus les pieds en l’air devant des boutiques servant de la nourriture indienne, les Coffee house hindoues. Ciel Phantomhive est donc appelé à enquêter sur ces attaques puisque le ou les auteurs laissent sur place une lettre insultant la reine… Pendant leurs investigations, ils vont faire la connaissance du prince Soma Asman Kadar et de son majordome Aghni…

Nouvelle affaire donc pour Ciel et Sebastian dans ce 4ème volume de Black Butler. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette affaire met pas mal de temps à démarrer et qu’un long passage où la cohabitation Ciel/Soma est au centre des débats n’est pas des plus réussis. Finalement, quelques éléments vont quand même donner de l’intérêt à ce volume. Aghni semble en effet doté de pouvoirs hors normes et pour le moment plutôt inexpliqués, même si un semblant de théorie est présenté, théorie peu emballante au demeurant. L’affrontement Aghni/Sebastian est lui très bien mis en scène et dynamique et nous confirme une nouvelle fois que graphiquement Yana Toboso n’a pas grand-chose à envier à ses collègues, bien au contraire. Mais ce qui est finalement ici le plus intéressant sont les informations que nous apprenons sur le passé de Ciel et nous en savons désormais plus sur ses motivations et ses objectifs. Ces points permettent au volume de sortir d’une étrange apathie et il faut également reconnaitre que la fin du tome et la préview du prochain, ou un « combat culinaire » semble être au programme n’a rien de particulièrement alléchant… A noter également que l’humour est toujours aussi présent mais qu’il n’est hélas pas tout le temps efficace.

Après une histoire de qualité sur fond de légende de jack l’éventreur, cette nouvelle « enquête » menée par notre improbable duo a du mal à passionner. Les informations sur le passé de Ciel et l’excellent graphisme sauvent ce tome plus axé humour que les 2 précédents. Une déception, en espérant que la suite soit meilleure.
Le 26-08-2010 à 00:29
Avis des membres sur ce tome
Membre depuis le 03-06-2012 - 23 critiques rédigées
Note : 4/10
Critique T.4 (Simple): Mon début d'intérêt réel pour cette série qui avait pointé le nez avec le troisième tome se voit déjà éprouvé avec le quatrième.

On démarre déjà sur une grosse incohérence... Un homme pendu par les pieds meurt en moins d'une demi-heure et certains nobles agressés sont restés ainsi la tête en bas pendant toute une nuit. Eh oui, le sang finit par refluer dans la tête et ça entraîne très vite des complications aussi réelles que mortelles...

Même en dehors de ce problème, j'ai trouvé ce tome ennuyeux. L'enquête est molle, elle piétine et manque foncièrement d'intérêt. On en devinait même assez vite les grandes lignes des tenants et des aboutissants. Quelques bonnes pistes toutefois : on en apprend plus sur les liens qui unissent la famille Phantomhive à la Reine d'Angleterre et j'ai éprouvé un plaisir assez sadique à voir Sebastian trouver son égal chez un humain et chercher à deviner d'où Aghni tirait une telle force. Et c'est bien ce dernier personnage qui fait en tant soit peu l'intérêt de ce tome. Son histoire de rédemption est sincèrement touchante, et on cerne mieux pourquoi il démontre une telle diligence à servir un prince terriblement immature et égoïste. Une fois encore, j'ai trouvé l'humour lourd. Les pitreries de Soma pendant les leçons de Ciel étaient puériles et ont plus eu tendance à me blaser qu'à me faire sourire... et sont en total décalage avec les révélations sur les mois pendant lesquels le jeune Ciel avait disparu...
Le 17-04-2013 à 11:36
Votre avis sur Black Butler 4
Il faut être membre pour pouvoir donner son avis. L'inscription est rapide et gratuite.
Devenir membre
Tous les tomes de l'édition

  • #1

  • #2

  • #3

  • #4

  • #5

  • #17 (03/10/2014)