Zoom sur Lovey Dovey

Zoom sur la série Lovey Dovey dont la parution vient de se terminer chez Soleil.

Voici une série en 5 volumes signée par Aya ODA, connue aussi pour Playboy Café , Beauty et Hakoniwa Angel   déjà sortis en France.

Lovey Dovey est un shojo paru chez Soleil entre Juin 2008 et Juin 2009.

L’histoire :
Saika est prête a tout pour devenir la petite amie de Keishi, le président du conseil des élèves et également son ami d'enfance, quitte à agir comme une élève modèle. Pour cela elle va défendre les valeurs de l'établissement qui interdit les relations amoureuses à l'école. Malgré ses efforts pour cacher ses sentiments, (ainsi que son sacré caractère) et plaire à Keishi, celui-ci ne la considère que comme sa meilleure amie. Mais sa confrontation avec le bad boy de l'école, Shin Kirisaki, va révéler son coté obscur...

L’amour interdit
La particularité du lycée Kirisaki où évolue Saika, Shin, Keishi et les autres, c’est qu’il interdit toute forme de relation amoureuse. C’est ce qui va faire la force et la particularité de ce shojo. En effet, le début de ce manga semble plutôt banal : une jeune fille, Saika, qui aime un garçon en secret du nom de Keishi...jusque là rien de bien original.

Mais Shin, le bad boy de l’école jette son dévolu sur elle. L’amour étant interdit dans l’école sous peine de renvoi, Shin va s’employer à tro
uver ou à provoquer des situations pour se retrouver seul avec Saika et la faire tomber amoureuse de lui. Cela va donc donner lieux à des situations cocasses, et parfois stressantes pour eux, car ils peuvent se faire prendre à tout moment et c’est ce qui donne tout le piquant à ce manga et aux situations amoureuses qu’il génère !  

L’amour interdit va aussi permettre de révéler des facettes de la personnalité de Saika.

Saika : ange ou démon ?

Au début de Lovey Dovey, on voit Saika, une jeune fille amoureuse d’un garçon (Keishi) qu’elle considère aussi comme son prince charmant et qui est prête à le suivre dans son lycée et à changer sa personnalité pour lui plaire.

On la voit plutôt coincée, élégante, gentille en toute circonstances et on se dit alors qu’on va avoir droit pendant 5 volumes à des démonstrations d’efforts désespérés pour tenter de l’obtenir à grand renforts de mièvreries et de bons sentiments.  Et finalement, histoire d’amour il va y avoir, mais pas là où on l’attendait.  Là où Keishi rappelait le côté « ange » de Saika, Shin va révéler son côté « démon ».

On y voit ainsi le côté « ange » douce, belle et élégante que Saika veut se donner devant Keishi et les autres lycéens, très vite rattrapé par son naturel plutôt explosif et nerveux lorsqu’elle est avec Shin : lui seul arrive à révéler sa vraie nature. Certaines situations l’obligeront à révéler son caractère bien trempé et déterminé et amènera pas mal de rebondissements !

En bref
Voici une série courte, en 5 volumes, qui tient toutes ses promesses. Les personnages finement dessinés sont très réussis. Comme tout bon shojo, de l’amour en veux tu en voilà mais avec le piquant en plus, ainsi que des situations cocasses qui font de ce manga un très bon shojo.
A posséder pour les fans du genre !

Voir la critique globale de la série >>

Commentaires (0)