Critique Rêve de Coucou 1

Totalisant deux volumes parus en septembre chez Boy's Love IDP, Rêve de Coucou est un titre de Tamekou que j'attendais beaucoup. Malheureusement, les superbes couvertures cachent un récit décevant...

Natsuka est amoureux de Hakushima depuis qu'ils se sont rencontrés au lycée. Mais alors qu'ils sont étudiants, le jeune homme ne s'est toujours pas déclaré, gardant un lourd poids sur la conscience. Un soir, après une dispute avec Hakushima, il appelle un plan cul pour se détendre. Mais il n'imaginait pas que ses sentiments allaient être chamboulés après un grave accident...

L'autrice développe son histoire à partir d'idées simples ou déjà vues, mais tout de même intéressantes. Un amour impossible qui va se transformer en triangle amoureux, avec des touches de poésie, de drame, d'érotisme et même de surnaturel... Seulement, j'ai trouvé cela très mal réalisé. Je n'ai pas eu de mal à entrer dans le récit, mais la façon dont ce dernier évolue est très... décevante. L'intrigue est bancale, les personnages sont difficiles à cerner voire changent de personnalité entre deux tomes... Alors qu'on pense découvrir un drame amoureux, plein de réflexion et de poésie ; il n'en est rien... Pour couronner le tout, le sexe pourtant si maîtrisé de l'autrice est trop présent, jusqu'à créer une scène aux penchants non-con. L'histoire ne sied pas tant d'érotisme.

Ceci étant dit, tout n'est pas à jeter dans Rêve de Coucou. Sans parler du fait que mon avis n'est pas universel, il y a de nombreuses raisons de se laisser tenter par le titre. Les graphismes, par exemple, sont indéniablement superbes et maîtrisés. Le style de l'autrice ressort parfaitement en noir & blanc, et d'autant plus en couleurs. Son trait est fin, doux, subtil. Son rapport aux expressions faciales est aussi unique qu'admirable. Bref, c'est visuellement excellent... On peut aussi noter une narration intéressante, bien qu'elle n'ait pas fonctionné ici. De manière générale, Tamekou a un talent évident, qui ne demande qu'à éclore. Pour cette raison, j'espère sincèrement voir arriver d'autres de ses œuvres en France. Je suis plus qu'intrigué de les découvrir.

5
Malgré une identité graphique exceptionnelle et des choix intéressants, Rêve de Coucou est une déception. L'histoire prend une direction inattendue et désagréable, l'évolution des protagonistes est étrange, le triangle amoureux qui se forme et ennuyeux... Pour autant, le talent de Tamekou est indéniable, et ne demande qu'à être exploité. J'espère donc lire d'autres de ses œuvres dans le futur.

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre ! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Rêve de Coucou (Manga), Rêve de Coucou T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire