Critique Kingdom 5

Critique Kingdom T5&6

 

Après quatre tomes, certes bons, mais qui m'ont laissé un avis quelque peu mitigé ; ces cinquième et sixième volumes de Kingdom ont eu l'effet d'une claque, corrigeant tous les défauts qui entachaient le récit jusqu'ici, et dévoilant le gigantesque potentiel de ce dernier...

Maintenant que tous les obstacles sont franchis et que Shin et son groupe sont dans la salle du trône, il est temps d'en finir avec cet affrontement. Malgré quelques surprises, ils y parviendront sans grand mal... Aussitôt la place de Roi de Qin récupérée par Ei Sei, il commence à se préparer pour une campagne militaire afin d'envahir son voisin direct : l'Etat de Wei...

Bien qu'il serve de transition entre deux arcs, le cinquième tome est captivant et rehausse déjà le niveau. Son rythme lent et posé, installé par le climat d'après-guerre, permet à l'auteur de développer les pensées et caractères de ses personnages. On en apprend plus sur eux, et on s'y intéresse... Ceci dit, c'est surtout du sixième livre dont je vais parler. Un volume très riche, spectaculaire et bouleversant. Celui-ci nous expose directement et frontalement la guerre entre le Royaume de Qin et le Royaume de Wei. Mais cette fois-ci, on n'assiste pas à une bagarre entre un millier d'homme, mais bien à une bataille entre plusieurs centaines de milliers de fantassins et de cavaliers, dirigés par des stratèges et généraux... Si dans un premier temps, j'ai été impressionné par cette grandiose organisation, bien mis en valeur par Hara Yasuhisa ; j'ai ensuite été marqué par l'horreur de la guerre, exceptionnellement bien retranscrite par ce dernier.

Autre point très appréciable, le caractère insupportable de Shin s'améliore. Le gamin brailleur inconscient a mûri, pour devenir un jeune homme, non sans une touche d'insouciance, mais sûr de lui et réaliste... Au milieu du champ de bataille, il a une prestance hors du commun. Décisionnel et combattif dans les moments critiques, il permettra de nombreuses fois à ses alliés impuissants de survivre. Par la même occasion, il gagnera leur respect et le nôtre. Il devient enfin, de mon point de vue, un héros digne de ce nom, que j'ai envie de suivre et de voir vainqueur.

8
En conclusion : ces deux tomes presque salvateurs nous captivent et nous transportent dans la Chine ancienne. Après quelques chapitres de transition, un nouvel arc commence. Palpitant, sanglant et saisissant, il nous expose la guerre telle qu'elle est : grandiose et dévastatrice. Hara Yasuhisa nous montre l'étendue de son talent par une réalisation exemplaire, qui mériterait des heures d'analyse. Enfin, Shin se rend digne de son titre de héros, adoptant une attitude bien plus admirable qu'auparavant, et créant la surprise lors d'une bataille dont il changera le destin quasiment seul... Bref, une claque qui me fait réaliser l'énorme potentiel de l’œuvre. J'attends la suite très impatiemment.

Achetez KingdomT.5 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre ! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

Kingdom (Manga), Kingdom T.5

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire