Critique Kingdom 1

Kingdom est désormais disponible dans nos contrées. Relativement méconnu du grand public il y a encore une poignée de mois, ce manga a su faire parler de lui récemment, notamment grâce à une communication exemplaire des éditions Meian, qui ont pris le risque d'entamer chez nous cette série comptant pourtant plus d'une cinquantaine de tomes au Japon. On peut dire que l'éditeur a réussi à créer le buzz autour de son poulain, tout en parvenant à nous faire oublier sa longueur : en effet, en proposant le rythme de parution exceptionnel de 2 volumes par mois (ainsi qu'une formule d'abonnement fort avantageuse, permettant d'obtenir les tomes un peu plus tôt, ainsi que quelques bonus comme des posters ou des coffrets collector pour accueillir les mangas), nous aurons (relativement) tôt fait de nous mettre à jour par rapport à la parution japonaise.

Mais venons-en au plus important : que raconte Kingdom et que vaut-il réellement ?

L'histoire prend place en Chine, à l'époque des Royaumes Combattants. Nous suivons deux jeunes orphelins servant la famille qui les a recueillis plus jeunes : Shin et Hyou. Bien décidés à ne pas rester serviteurs toute leur vie, ils nourrissent le rêve de devenir, exclusivement grâce à leur maîtrise de l'épée, les plus grands Généraux Sous les Cieux du pays. Dans ce but, ils s'entraînent dès qu'ils en ont l'opportunité et se livrent quotidiennement des duels acharnés. Un jour, un noble les aperçoit lors de l'un de leurs violents entraînements et décide d'emmener Hyou, mais malheureusement pas Shin, à la cour du Roi pour y devenir soldat. Le Roi a en effet le plus grand besoin d'hommes capables, car un coup d'état mené par son jeune frère se prépare, alors que ses alliés se font de plus en plus rares. C'est le coeur déchiré à l'idée de se séparer de Shin qu'il accepte, car il est bien conscient que cette opportunité ne se présentera pas deux fois. Serait-ce le premier pas vers son rêve ? Hyou et Shin (qui est celui des deux que l'on suivra principalement) se séparent donc tout en se promettant de réaliser leur rêve commun, pour lequel Hyou semble donc avoir déjà pris un peu d'avance...

Difficile d'en dire davantage sur ce manga sans spoiler, car une fois la lecture du tout premier chapitre terminé, on se rend directement compte que le récit ne prendra pas vraiment la direction attendue. L'auteur arrive en effet à nous surprendre dès le départ par un événement pour le moins inattendu, dont il est très difficile de parler sans gâcher le plaisir (mélangé à un petit pincement au coeur, il est vrai) du lecteur de le découvrir par lui-même.

Dans tous les cas, on peut dire qu'on se rend compte très tôt de la qualité de ce manga. En un seul tome, une conclusion s'impose : Kingdom a tout pour lui ! Une histoire terriblement captivante, légèrement complexe, mais pas trop, des personnages hyper charismatiques et au caractère bien trempé, des combats effrénés et des dessins très réussis. On est directement pris dans l'histoire, et on n'en ressort qu'une fois l'ultime page tournée... avec pour seule envie de continuer à lire la suite !

Les éditions Meian frappent donc ici un grand coup avec ce manga qui s'annonce d'ores et déjà exceptionnel. Un véritable vent de fraîcheur qui parvient encore à surprendre et à se distinguer immédiatement dans un marché du manga pourtant saturé. La lecture de Kingdom est un régal, à un tel point qu'on en vient à se demander si les 2 tomes par mois que nous proposent l'éditeur seront, en définitive, suffisant pour étancher notre soif de connaître la suite de l'aventure.

9
Les éditions Meian frappent ici un grand coup avec ce manga qui s'annonce d'ores et déjà exceptionnel. Un véritable vent de fraîcheur qui parvient encore à surprendre et à se distinguer immédiatement dans un marché du manga pourtant saturé. La lecture de Kingdom est un régal, à un tel point qu'on en vient à se demander si les 2 tomes par mois que nous proposent l'éditeur seront, en définitive, suffisant pour étancher notre soif de connaître la suite de l'aventure.
  • Une histoire travaillée, complexe… mais pas trop
  • Des personnages terriblement attachants
  • Des dessins à la hauteur
  • Un rythme de parution rapide
  • Rend addictif ;)

Achetez KingdomT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par chris936

Contenu associé

Kingdom (Manga), Kingdom T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire