Critique The Breaker - New Waves 1

The Breaker : New Waves, vingt tomes constituant la seconde saison du maintenant célèbre manhwa The Breaker, de Geuk-Jin Jeon et Jin-Hwan Park. C'est mi-juillet dernier que les éditions Meian ont commercialisé un coffret, faisant suite au coffret intégral de la première saison, contenant la première moitié de cette suite, ainsi qu'un poster et quatre ex-libris...




Cette chronique se compose de deux parties : les  résumés et avis tome par tome, et ma critique générale de la série. Si vous ne voulez lire que mes avis spoil-free sur la série, passez directement à la deuxième partie.




Résumés et Avis Tome par Tome :


[1ER TOME]
Ce premier tome de New Waves commence là où s'était arrêtée la première saison. Après les tragiques évènements qui se sont produits à la tour Core Business, Lee Shinwoo, qui ne peut plus contrôler son Ki, pense reprendre un quotidien normal en dehors du Murim. Ceci dit, il apprend à sa grande surprise être le nouveau chef du clan Seonu, un des éminents clans du Murim. Bien décidé à quitter ce monde difficile, il refusera d'abord de prendre ces responsabilités. Mais le jeune ex-discipe de Gumunryong, le Dragon aux Neuf Portes, se verra obligé de reconsidérer sa décision, après avoir été pris pour cibles par de nombreux combattants avides de vengeance...

Quel plaisir ce fut de retrouver ce récit et son ambiance dans ce premier tome de New Waves. En plus d'être l'habituel mélange entre humour et action, on sent que les auteurs ont bien réfléchi à la suite de leur histoire. Bien que pour l'instant ce tome ne fasse que reposer les bases du scénario, celui-ci constitue une très bonne entrée en matière pour cette nouvelle saison... Le récit tourne autour de deux personnages : Lee Shinwoo, fidèle à sa personnalité mais, je le regrette, un peu trop naïf à mon gout ; et Jenny Kwon, une jeune femme de son âge appartenant au clan Seonu, l'archétype de la tsundere mais toujours drôle et amusante.


[2EME TOME]
Après avoir subi une cuisante défaite contre Ryu Ji-Gum le "Sabre Souriant", un de ses poursuivants, Shinwoo décide de commencer un dur entraînement afin de tenter de le vaincre. Les anciens du clan Seonu vont profiter de cette occasion pour le décourager, l'empêchant de combattre et lui imposant ses responsabilités de chef de clan. Mais les choses vont prendre une tout autre tournure lorsque ceux-ci vont se rendre compte de l'incroyable esprit combattif du jeune homme et de ses capacités de régénération exceptionnelles. Mais cet entraînement, aussi dur soit-il, permettra-t-il à Shinwoo de remporter la victoire contre son redoutable adversaire, regagnant ainsi son honneur...?

Encore une fois, ce tome est très bon et avance bien l'histoire. Contrairement au volume précédent, Shinwoo m'inspire le respect, ce même respect dont on pouvait faire preuve en étant témoins de ses nombreux exploits lors de la première saison, à force de persévérance et de combativité. D'ailleurs, les personnages autour de lui seront eux aussi impressionnés par son esprit fort. Au-delà de ça, on entend parler des S.U.C, les «Soldiers Under Command», un groupe constitué de Murims indépendants qui se disent agir pour Gumunryong, et vénérer ce dernier. Cela promet d'être intéressant...


[3EME TOME]
C'est dans le gymnase de l'école Guryong que le véritable combat entre Shinwoo et Ryu Ji-Gum va se dérouler. Après de longues minutes à encaisser les attaques fulgurantes du Sabre Souriant, Shinwoo va finalement lire les mouvements de son adversaire pour lui asséner un unique coup de poing. Heureusement pour lui, sa persévérance qui force le respect ainsi que l'arrivée de deux maîtres du clan Seonu inciteront ses ennemis à en rester là. Mais alors qu'il s'est libéré de cette menace, une autre, bien plus grande, commence à se faire remarquer...

Nous avons là un tome rempli d'action avec notamment ce combat déséquilibré entre Shinwoo et Ji-Gum, rappelant le combat du jeune homme contre le prodige Hyeok So-Cheon lors de la première saison. Bien que l'on pense assister à un énième déroulement où Shinwoo va prendre coup sur coup mais se relèvera toujours, poussant son adversaire à abandonner ; on sera tout de même surpris par certains choix des auteurs. Plus tard, les S.U.C. apparaîtront et se dévoileront un peu plus comme la grande menace de ce début de saison. En somme, un tome palpitant avec une bonne dose d'adrénaline !


[4EME TOME]
Le S.U.C. décide d'aller à la rencontre de Shinwoo, utilisant Chang-Ho, l'ancien persécuteur du jeune homme ayant maintenant rejoint les rangs du mystérieux gang, pour lui faire face. Fou de rage de voir les atrocités commises par les Soldiers Under Command au nom de son maître Gumunryong, il décide de les combattre en risquant sa vie. Pendant ce temps, Baek Seon-Jae, un médecin reconnu au sein du Murim, s'efforce de trouver une solution au centre de Ki détruit de Shinwoo. Dans ce but, il va aller à la rencontre de Heo Won-Jae, le chef du clan Ilwol, qui n'est pas sans rapport avec certains évènements importants concernant Shinwoo qui se sont produits auparavant...

Ce quatrième tome apporte révélations et mystères. Il débute par la rencontre tendue entre Shinwoo et Chang-Ho ; leur poursuite et combat. Pour une fois depuis le début de la saison, l'ex-disciple de Gumunryong ne se repose pas uniquement sur sa volonté, mais aussi sur ses savoirs et techniques pour vaincre son adversaire, nous offrant ainsi une bataille épique et palpitante. Plus tard, Shinwoo va devoir se poser des questions, sur ses véritables alliés et ce qu'il peut faire pour défendre ce en quoi il croit. Des questionnements légitimes et nécessaires à la continuité du récit.


[5EME TOME]
Shinwoo commence un entraînement de l'esprit, ne nécessitant pas de centre de Ki, avec la vénérable cheffe du clan Yaewon. Alors que, malgré ses incroyables résultats, il doit se concentrer sur ses méditations ; Jenny, qui avait disparu depuis le combat entre Shinwoo et Ryu Ji-Gum, est prise pour cible par le S.U.C. Bien sûr, dès qu'il l'apprend, le jeune homme n'hésitera pas à partir lui porter main-forte, s'exposant encore une fois au danger...

Malgré les quelques scènes de combat impliquant Jenny, ce cinquième tome est assez calme et nous permet de souffler un peu après le précédent volume, bien plus mouvementé. Shinwoo commence un entraînement ingénieux, qui lui permet de s'exercer sans avoir recours à son Danjeon, son centre de Ki. Pendant ce temps, Jenny se retrouve seule et prise pour cible par un des cinq commandants des S.U.C., réputé pour être particulièrement violent... Nous retrouvons de nombreux personnages et nous questionnons, en même temps que le héros, sur de nombreux points durant ce volume. En bref, un tome calme mais tout de même captivant.


[6EME TOME]
Shinwoo retrouve Jenny et réussit tant bien que mal à la sauver. Malheureusement, sur la route pour fuir, un autre des commandants du S.U.C. les arrête. Après avoir pris une pilule Jingi lui permettant de retrouver son contrôle du Ki momentanément, le jeune Murim décide de le combattre. Mais même s'il parvient à le battre, une menace tout autre vient le chercher. En effet, Kwon Jae-Kyu, un des dirigeants du clan Seonu, veut tuer Shinwoo et faire croire à une mort en combattant l'organisation criminelle, afin de s'enlever un poids...

Pour l'instant le meilleur tome de ce début de saison, pour des raisons que l'on n'imaginerait pas. Outre l'action très présente, palpitante est maîtrisé ; c'est l'ancien Kwon qui nous intéresse. Depuis le début de New Waves et encore plus ici, on avait l'impression de faire face à un (ex)Président de l'Alliance 2.0, un vieux maître ambitieux, qui use de méthodes très discutables pour arriver à ses fins. Mais finalement, une révélation sur un secret du clan Seonu le poussera à remettre ses actions en question, et à finalement se rallier à Shinwoo. Un retournement de situation inattendu et appréciable, pour finir cet excellent tome par un petit plot-twist.


[7EME TOME]
L'ancien Kwon sauve Ji-Gum, Jenny et Shinwoo des S.U.C. Une fois soigné, le jeune homme prend ses responsabilités, et d'un commun accord avec les maîtres, prend la tête du clan Seonu. Mais au même moment, il découvre sa mère, à l'hôpital, dans le coma. D'après Sera, qui s'est occupée d'elle, elle aurait été blessée lors d'une attaque des S.U.C. Apprenant cela, Shinwoo, fou de rage, va prendre la résolution de s'entraîner plus dur que jamais et de détruire ces fanatiques autoproclamés disciples de Gumunryong. Malheureusement, les choses semblent se compliquer et l'organisation semble profondément encré au sein même de l'Alliance...

J'ai dit la même chose pour le précédent tome, mais ce septième est jusqu'ici le meilleur volume de la saison. Et a vrai dire, je risque de dire ça à chaque fois ; les auteurs aiment construire leur histoire en crescendo. Toujours est-il que c'est un tome très intense, plein d'action et de rebondissements. Quelques nouveaux personnages importants nous sont introduits, et certaines têtes de la première saison reviennent également. Le S.U.C. se dévoile de plus en plus, bien que l'on ne connaisse toujours pas leur véritable but. C'est en tout cas un tome très bien rythmé et palpitant ; cerise sur le gâteau, les quelques dernières planches montrant l'ancien Kwon sont si puissantes, si poignantes, qu'elles donnent des frissons.


[8EME TOME]
Après les durs évènements qu'il a vécus, Shinwoo fatigue de plus en plus. A côté de cela, il s'entraîne énormément, utilisant les pilules Jingi pour retrouver du Ki. En plus des efforts physiques et mentaux pour tenir un tel rythme, la drogue semble avoir un effet néfaste sur le jeune homme... Plus tard, il demande un réapprovisionnement à Baek Seon-Jae. Mais le médecin douteux lui tend un piège et l'enlève, afin de le disséquer et de faire de lui un ingrédient de choix pour ses médicaments...

Un tome encore une fois intense et captivant. Je regrette les actions de Shinwoo, qui semble encore être bien trop naïf, voire stupide, pour se faire avoir par un personnage aussi suspect que Baek Seon-Jae. Mais cela mènera finalement à de palpitantes confrontations, où le jeune homme regagnera notre estime... C'est un petit groupe formé principalement de Séra et du chef du clan Ilwol qui viendra le secourir ; et autant vous dire que la difficulté de leur position à la fin de ce volume sera très bien retranscrite, créant du suspense et une atmosphère lourde, malgré la hâte et le rythme soutenu des scènes de combat.


[9EME TOME]
Après avoir survécu une nouvelle fois et s'être libéré des mains de Baek Seon-Jae et du S.U.C., Shinwoo entame avec Heo Won-Jae, le chef du clan Ilwol, un traitement pour guérir son centre de Ki. Mais alors qu'il sera des plus faible pendant quelques semaines, le jeune homme décide malgré les risques de retourner au lycée. Bien sûr, les Soldiers Under Command profiteront de cette occasion pour tenter une nouvelle fois de se débarrasser de lui...

Un volume moins mémorable que les précédents, mais pourtant captivant et très bien construit. La bataille que mène Shinwoo en début de tome pour se libérer du S.U.C. n'est pas la plus épique, mais reste oppressante et palpitante. Plus tard, Shinwoo trouve enfin un moyen de guérir son Danjeon, pour notre plus grand plaisir. D'autre part, les choses bougent bien pour l'Alliance ainsi que l'Heukrim, l'organisation mystérieuse dont Gumunryong fait partie et qui est à l'origine de nombreux crimes et guérillas dans le monde. Bref, un tome intéressant.


[10EME TOME]
L'assaut est lancé, le S.U.C. débarque en nombre au lycée Guryong. Heureusement, Shinwoo et Séra ont prévu le coup, élaborant un plan avec des Murims alliés. Mais combien de temps vont-ils tenir, alors que les cinq commandants de l'organisation sont venus au complet...?

Le dernier tome du premier coffret, une bataille innovante et pleine d'action ! Nous découvrons de nombreux ennemis tels que Chun Myun Rang, "La Dame Aux Milles Visages" ; l'Etoile Blanche de l'Ouest ; ou encore celui que l'on appelle le "Loup Solitaire". Sans rentrer dans les détails, le plan qu'ont élaboré Shinwoo et Séra, ainsi que leurs décisions sur le terrain, sont inventifs et bien trouvés, donnant un aspect tactique à la bataille... Sinon, je regrette un peu que le tome ne se finisse pas sur un genre de cliff-hanger ; c'est une fin de tome assez banale, que ne correspond pas vraiment à une fin de coffret. Mais la saison n'en est qu'à sa moitié, c'était donc inévitable...




Avis Général :


New Waves reprend là où s'était arrêté The Breaker.
Pendant la rude bataille opposant Gumunryong et l'Alliance, le centre de Ki de Shinwoo a été détruit par la main de son maître. Maintenant qu'il est incapable de pratiquer les arts martiaux, le jeune homme est bien décidé à reprendre un quotidien normal. Mais à sa grande surprise, les membres du clan Seonu, un des éminents clans du Murim, le considèrent comme leur chef. D'abord réticent, il devra envisager de prendre ces responsabilités après avoir été témoin de tragiques évènements, notamment en rapport avec une organisation mystérieuse appelée Soldiers Under Command [S.U.C.], qui dit agir au nom de Gumunryong. Mais alors que peut-il faire ; comment peut-il se battre pour ce en quoi il croit ; et en qui peut-il placer sa confiance...?


Alors que la première saison tournait autour de Shinwoo et de son maître Han Chonwoo "Gumunryong", ce dernier est totalement absent ici. C'est donc Shinwoo et son évolution en tant que personne et Murim, qui nous intéresse. Et il y a beaucoup à dire. Une chose est sûre, il ne faut pas s'attendre à un changement radical. On retrouve le même jeune homme frêle, peu confiant et naïf, mais à la détermination et à la bonté sans égale. Même s'il gagnera petit à petit en confiance en soi, notamment grâce à ses nombreux entrainements ; il restera très, voire trop naïf tout au long des dix volumes. Déjà, pendant de nombreux chapitres, il croira sincèrement être sorti du Murim et n'avoir plus rien à voir avec l'Alliance ; peu crédible sachant qu'il est la personne la plus recherchée après Gumunryong, et qu'il est hissé directement à la tête d'un des plus grands clans. Ce n'est qu'un exemple flagrant parmi tant d'autres ; toujours est-il que j'aurais apprécié le voir évoluer sur ce plan-là, lui qui a traversé nombre d'épreuves maintenant... Cela mis à part, nous serons toujours, si ce n'est plus éblouis encore par sa force d'esprit et sa persévérance qu'avant. Lors des combats, rien ne l'arrête, et peu importe l'adversaire, il finit toujours par triompher. C'est prévisible et habituel maintenant, mais ça n'en perd jamais son effet dramatique et époustouflant ; c'est assez remarquable. D'ailleurs, son art martial évolue, lui aussi. Bien que son Danjeon soit détruit, il s'entraînera dur pour combler ce manque par la technique, étant également aidé par son corps extrêmement résistant. Il ne frappe plus au hasard comme avant, mais réfléchit à la meilleure façon de riposter pour remporter la victoire. C'est plaisant de voir de la tactique, en plus de simples coups.

Les objectifs de la première saison étaient : pour Gumunryong, de faire justice à son défunt maître en détruisant l'Alliance ; et pour Shinwoo, de devenir plus fort afin de se protéger, et de protéger ce qui lui est cher. Dans New Waves, on n'entend que vaguement parler de Gumuryong et de l'Alliance. On se focalise donc uniquement sur les objectifs de Shinwoo : survivre, recouvrer sa puissance et battre le S.U.C. qui utilise le nom de son maître. Entre les deux saisons, les enjeux changent, et les personnages avec, ennemis comme alliés. J'aime beaucoup la façon dont les auteurs ont fait évoluer le récit avec cette nouvelle saison ; bien sûr, tout n'est pas bouleversé, mais des changements sont bien visibles et donnent un nouvel air à l'histoire. Ne serait-ce qu'au niveau des personnages : malgré la présence de certains anciencs, les plus récurrents sont introduits à partir de New Waves. La grande menace du récit, quant à elle, passe de l'Alliance au S.U.C., une organisation bien plus anarchique et mystérieuse. Du moins, le S.U.C. constitue la face visible d'un ennemi bien plus grand. En effet, l'Heukrim continue de se profiler en arrière-plan. Quoi qu'il en soit, cela nous offre un festival des nouveaux adversaires et combats plus intéressants les uns que les autres. En bref, une grande réussite au niveau de l'action et de l'évolution du récit.

Alors finalement, que retenir de cette seconde saison, ou du moins des dix premiers tome de celle-ci ? Eh bien, une évolution scénaristique réfléchie ; de l'action à foison, toujours plus palpitante et innovante ; des nouveaux personnages aux identités propres ; un ennemi qui se dévoile de plus en plus et qui semble complexe et intéressant... Beaucoup de bons côtés ; si je devais regretter quelque chose, ce serait le développement de Shinwoo, un peu faible. Le jeune homme devient plus fort, plus mature et plus réfléchi, certes ; mais il reste, je trouve, bien trop naïf, pas à la hauteur... Malgré cela, chaque tome nous captive ; parfois nous fait réfléchir, et parfois nous offre des frissons. C'est une très bonne suite à The Breaker que nous proposent les auteurs, et l'attente pour le second coffret de Meian va être longue !

8
Dix tomes captivants qui constituent une très bonne suite de la première saison et qui posent les solides bases de la seconde. Les auteurs nous offrent une très belle évolution de leur récit et de leurs personnages ; notamment Shinwoo, même s'il reste trop naïf malgré les épreuves qu'il a traversées. L'organisation qu'est l'Heukrim se dévoile petit à petit, mais reste mystérieuse et très menaçante. Le S.U.C. [Soldiers Under Command], un gang contrôlé par cette dernière organisation, nous offre déjà de belles batailles au premier plan. En bref, une bonne évolution scénaristique ; beaucoup d'action ; des personnages intéressants, nouveaux et anciens ; et un ennemi crédible et menaçant... Tout cela, entre les mains talentueuses de Geuk-Jin Jeon et Jin-Hwan Park, ne peut qu'être une bonne suite à The Breaker. L'attente du second coffret New Waves de Meian va être longue !

Achetez The Breaker - New WavesT.1 chez nos partenaires

pub

Partagez cette news :

par P'tit Citron

Je n'aime pas spécialement le citron. Je poste souvent sur Twitter, alors n'hésitez pas à m'y rejoindre !! ;)

Site/blog perso : https://twitter.com/Ptit_Citron

Contenu associé

The Breaker - New Waves (Manhwa), The Breaker - New Waves T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

4 commentaires

Avatar de P'tit Citron

@Studiok2r Malheureusement, oui. :/

Avatar de Studiok2r

Pour les personnes ayant acheté les 9 premiers volumes chez Booken, j'imagine que le seul moyen d'avoir le volume 10, c'est d'acheter ce coffret..?

Avatar de P'tit Citron

Novembre il me semble ! Tu n'auras pas à attendre trop longtemps ;)
@Vadri

Avatar de Vadri

Hello! J'ai reçu mon coffret (yipee)
Une idée de quand le second coffret sera dispo? Je compte me faire la série d'une traite...
Bonne journée!