Critique Tokyo Ghoul Re 12

Alors que le tome précédent finissait sur un insoutenable cliffhanger, Ken se retrouve donc face à face avec Mutsuki, plus effrayante que jamais. Au terme d'une courte conversation, un combat acharné commence. Mutsuki, plus determinée que jamais à ramener Ken dans le "droit chemin" ne reculera devant rien pour atteindre cet objectif...


Au risque de me répéter encore et encore, c'est encore une fois un très bon tome que nous propose l'auteur. Centré sur les sentiments de nos personnages, c'est un volume 12 qui met en avant l'espoir et le desespoir des goules. En effet le CCG est en train de mettre dos au mur les goules en les exterminant sans aucune retenue et les obligeant à se terrer sous le 24ième arrondissement. On assiste donc à un climat tendu, avec notre héros determiné à sauver les goules du triste sort qui les attend. 


Mais si le desespoir et la peur règne dans le monde des goules, des touches de beauté et de joie viennent illuminer le volume avec notamment une scène d'amour d'une grande justesse entre Kaneki et Toka. Il est assez rare pour le souligner, d'assister à une scène de sexe aussi juste dans un manga. Que ce soit le mariage ou le fait que Toka soit enceinte, c'est toujours cette dualité espoir-desespoir qui est au coeur de ce volume 12 de Tokyo Ghoul:re. 


A coté de ça on a une Mutsuki tombée complétement dans la folie qui est prête a faire les choses les plus horribles dans le but de récuperer Kaneki. Comme pour le reste, Sui Ishida arrive avec brio à nous faire ressentir l'horreur de voir ce personnage sombrer dans sa noirceur. C'est la descente aux enfers pour un personnage pour lequel, au départ, nous avions beaucoup d'empathie. 


Du côté du groupe des Quinckes, nos personnages commencent à se poser des questions quant aux méthodes employées par le CCG. Un climat de rebellion planne au sein de notre groupe spécial !  Mention spéciale à Saiko qui en plus de faire la couverture de ce tome, a pris une vraie dimmension depuis quelques chapitres. Si au départ le personnage n'avait pas grand intérêt, il devient au fil du temps de plus en plus intéressant. 


Entrecoupé de scène d'actions, le volume est parsemé de dialogue intelligents qui met en avant la complexité des sentiments de nos personnages. Toujours avec une certaine poésie propre au manga, on a des scènes d'une grande beauté et d'autres d'une grande cruauté réalisées avec justesse et appuyées par un dessin viscéral . Bref, c'est du grand Tokyo Ghoul:re, comme très souvent... 

8
Espoir et désespoir sont les maîtres mots de ce volume 12. Volume, qui cette fois encore fait mouche et arrive à nous impliquer avec justesse dans le récit.

Achetez Tokyo Ghoul ReT.12 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Koala Barbu

Site/blog perso : http://lekoalabarbu.over-blog.com/

Contenu associé

Tokyo Ghoul Re (Manga), Tokyo Ghoul Re T.12

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire