Critique Spiritual Princess 2

Ce tome 2 confirme mes ressentis. SPIRITUAL PRINCESS est un titre on ne peut plus classique sur la forme mais qui est suffisamment agréable et divertissant pour que l'alchimie fonctionne.


Akihime sort officiellement avec Takeru, le bel ange que je soupçonnais être un diable mais qui s’avère finalement être ce qu’il paraît : un gentil garçon. Les deux ont des attentes différentes concernant leur relation, Akihime rêve d’une histoire romancée et candide : prendre la main de son amoureux dans la rue, manger ensemble, hurler à toute l’école son nouveau statut de fille en couple, se dire des mots doux par texto tout en étant gênée de se retrouver seule avec l’être aimé… sauf que Takeru est un peu gauche et pas très romantique. Et pour cause, il n’a pas encore de vrais sentiments, si ce n’est de l’amitié à son égard. C’est un choc pour notre jeune princesse qui continue de faire tout son possible pour éviter le temple de son père, le grand Tengu du Mont Ryokuhô. Sauf qu’une grande journée d’initiation requiert sa présence et si elle veut avoir la chance de vivre comme une fille normale, elle n’a pas le choix.


C’est l’occasion pour le lecteur d’être plongé la tête la première dans le monde fascinant mais compliqué des Tengu. Je dis compliqué car le vocabulaire tout japonais apparaît barbare pour le profane. Kaze, heureusement n’oublie aucune définition mais il y en a tellement que la lecture est ralentie et le cerveau sollicité. Trop, j’ai fini par sauter les explications. Du coup, je ne comprends pas tout si ce n’est l’essentiel. Akihime doit devenir un Tengu mais elle est terrifiée de se transformer en animal monstrueux, elle veut garder son apparence humaine et essaie donc tant bien que mal de confiner ses pouvoirs.


Le point très positif dans cette histoire et qui casse pour une fois un peu le caractère classique d’une héroïne de shojô c’est que Akihime ne perd pas son temps à ruminer seule dans son coin quand quelque chose la tracasse ou quand son esprit se fait des films délirants. Elle crève l’abcès tout de suite et partage ses ressentis, sans pour autant les faire accepter de force. Elle communique naturellement avec les gens qui l’entourent. Takeru d’ailleurs lui en sera gré dans ce volume. C’est une fille mature et intelligente, droite dans ses baskets. Elle n’est pas hystérique ou timide maladive, le lecteur apprécie beaucoup.


Un nouveau personnage fait son apparition, une jeune fille qui comme Shun aspire à devenir un Tengu Corbeau. On devine que sa venue va pimenter les choses et probablement remettre en cause les certitudes d’Akihime. Jalousie ? je dirais que oui. A côté de cela les amies proches d’Akihime comme Midori ne sont pas laissées pour compte, pour elles-aussi une idylle semble se former à l’horizon. NAO IWAMOTO n’oublie personne dans son histoire, elle sait où elle va et par quels chemins elle souhaite s’aventurer. Cela enrichit son œuvre et offre l’opportunité au lecteur de choisir qui il préfère soutenir.


Pas un seul moment de répit dans ce tome 2, les pages sont aussi pleines qu’au précédent. Les évènements s’enchaînent et on a pas ce sentiment de déséquilibre comme on le ressent parfois entre deux chapitres. Certes, ce n’est pas le manga qui détrônera ses pairs mais il fait assurément partie des bons titres à suivre actuellement.

7
Akihime poursuit son petit bonhomme de chemin. Officiellement la petite amie de Takeru, son cœur fera quelques bons en découvrant que son prince charmant a une vision très floue d’une telle relation. Mais, elle est tenace et ouverte à la discussion, aussi elle sait très vite comment réagir tout en continuant de veiller sur ses amis. Spiritual Princess continue de nous divertir, de nous faire voyager. Un titre qui ne révolutionne pas le genre mais qui me séduit par ses personnages et son univers pas commun.

Achetez Spiritual PrincessT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par KssioP

Continuellement l'esprit ouvert, je n'exclue aucun genre si ce n'est peut-être le genre guimauve ou Arlequin. J'aime cependant ce qui est différent, ce qui surprend. Rêveuse dans l'âme et aventurière chevronnée avec une manette en main, ma table de chevet se couvre de mangas, de romans, de cd's et d'une feuille de papier. Et bien souvent aussi d'un biscuit accompagné d'un thé car lire c'est certes bien mais avec confort et gourmandise c'est juste parfait.

Contenu associé

Spiritual Princess (Manga), Spiritual Princess T.2

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire