Critique Mushroom 1

Mushroom, nouvelle série de Nokuto Koike aux éditions Komikku saura-t-elle marquer la fin des incohérences présentes dans tous les mangas de l'auteur ? Adepte des histoires assez courtes, ses mangas, bien qu'ils aient de l'idée, sont un peu trop expéditifs ce qui ne permet pas de s'intéresser pleinement à l'histoire. Concernant Mushroom, je reste assez mitigé.

Le concept est assez intéressant : Lorsqu'on se fait griffer/mordre par un être infecté, on devient à notre tour infecté. C'est-à-dire qu'en plus de notre propre personne, il existe un duplicata de nous-même, assoiffé de sang qui fera un carnage tout autour de lui. Le principe est assez intrigant et plutôt bien amené dans le manga, je dois l'admettre. De plus, les personnages présents ont l'air assez atypiques ce qui n'est pas pour me déplaire.

Là où Mushroom pèche, c'est sur sa construction scénaristique, qui, comme les œuvres précédentes de l'auteur, est très bancale. Même si le concept est bon, on n'a pas vraiment le temps de comprendre ce qui se passe qu'on est déjà sur autre chose. Vouloir faire un scénario complexe, c'est intéressant et ça fait toujours plaisir quand ça sort de l'ordinaire, mais il faut savoir le maîtriser. On ne peut pas choisir d'intégrer un univers complet et varié quand on ne prévoit pas d'en faire une longue série. En soi, dans l'ensemble ce n'est pas dérangeant, mais le ressenti global en prend un coup.

En soi, on lit mais on ne peut clairement pas s'immerger dans l'histoire, puisqu'elle ne le permet tout simplement pas. Toutes les bases ne sont même pas encore fixées que l'auteur accélère déjà son récit, et nous intègre un nouvel antagoniste quand le principe-même du titre n'est pas encore compris. C'est quelque chose que j'ai toujours trouvé dommage avec cet auteur, adorant sa créativité. Malheureusement, cet esprit artistique ne suffit pas pour créer un manga. Il suffit de voir des titres beaucoup plus classiques dans lesquels on peut facilement s'immerger.

Après, comme je dis toujours, c'est seulement le premier tome. Mon avis n'est donc pas encore arrêté et je pourrai toujours être impressionné par les prochains tomes. Surtout que j'apprécie vraiment l'effort sur la recherche du scénario, qui, pour le coup, est clairement original. J'attends clairement de voir si le rythme sera toujours le même ou si l'auteur prendra le temps de poser son histoire... Même si, vu ses précédentes œuvres, je ne pense pas.

5
Moyen. Il y a de l'idée mais comme à son habitude, l'auteur ne maîtrise pas du tout le rythme de son récit, ce qui le rend assez expéditif. Un univers complexe avec un principe complexe mériterait bien plus de développement, plus de tomes, de quoi poser correctement l'intrigue. C'est encore susceptible de changer, mais je reste assez déçu de ce début de série.

Achetez MushroomT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Mushroom (Manga), Mushroom T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire