Critique Citrus 1

J'ai mis beaucoup de temps avant de commencer Citrus. Non pas parce que le titre ne m'attirait pas, mais parce qu'il ne faisait pas partie d'un genre que j'affectionnais particulièrement. Je n'avais lu qu'un seul Yuri auparavant et je n'en avais pas très bon souvenir... Mais voir autant d'engouement autour de ce titre m'a donné envie de le découvrir et de partager mon avis sur celui-ci. Et ceci à juste titre, car cette lecture fut très plaisante.

Au premier abord, Citrus semble assez classique : On suit Yuzu, une lycéenne qui croque la vie à pleine dent, assez simplette, qui préfère rire plutôt que se prendre la tête. D'un autre côté, on découvre également Mei qui est son opposé, assez calme et mature. Plus intrigante que cette première, c'est sur celle-ci que s'est posée toute mon attention. J'ai toujours apprécié les personnages poignants assez sombres et mystérieux, et Mei ne fait pas exception. Avant de développer mon avis concernant l'intrigue principale, j'aimerais écrire quelques mots sur cette dernière :

Mei est le genre de personnage auquel on s'attache sans vraiment savoir pourquoi. Au fond, son côté renfermé la rend assez difficile à déchiffrer, mais on sent qu'elle a lourd sur le cœur et que c'est typiquement une personne qu'on chérirait dans la réalité. Même si parfois, j'ai eu du mal à comprendre certaines de ses réactions. Elle est assez tactile avec Yuzu et ça me pousse à réflexion : C'est le genre de personne qui peut se donner entièrement charnellement mais qui ne dévoilera pas ce qui se passe au fond de son cœur. C'est comme si sa propre existence (humaine, j'entends) n'avait aucune valeur. Par ailleurs, tout au long du tome, on pourrait penser que c'est Mei qui a le dessus sur Yuzu mais j'ai l'intime conviction que c'est tout le contraire. Un mystère qui me donne envie de lire la suite, en somme.

Sur la forme, le titre reste assez classique. Une histoire de lycéennes qui se cherchent sans réellement savoir pourquoi. Mais là où le titre diverge de ses confrères -si je puis dire-, c'est sur le fond. Le titre met en avance de profondes valeurs qui sont souvent absentes dans une majorité de mangas. L'histoire entre ces deux filles prend du temps, ce qui est assez cohérent vu leur situation. Elles sont toutes deux paumées dans leur vie et n'ont pas forcément conscience de ce qu'elles vivent. Yuzu fuit, se rapproche, tente d'exister pour Mei qui reste de marbre, dans l'ensemble. C'est assez paradoxal car ça se voit tout de suite que c'est un personnage sensible, et pourtant, elle fait comme si elle avait le dessus sur tout.

Et pourtant, elle a des moments de faiblesse qui me donnent envie de découvrir la suite.

9
Je peux le pressentir, Citrus est clairement un titre que je suivrai tout du long. Les demoiselles sont attachantes et ont leur propre histoire, leurs propos sont cohérents et justifiés et la trame scénaristique tient la route. J'attends de voir si, dans les prochains tomes, le développement de leur relation restera aussi juste, mais pour le moment, je suis convaincu !

Achetez CitrusT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Citrus (Manga), Citrus T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire